myr_soleil: ((the office) divorced parents)
Copain-mari et moi, ces temps-ci, on cherche une maison. On a emménagé ensemble il y a déjà deux ans en rénovant le sous-sol de la maison parentale (tristement devenue maternelle). On a mis du beau plancher de bois flottant plutôt que l'horrible prélart, on a peinturé les murs couleurs sorbets plutôt que blanc pour faire ressortir la lumière, on a transformé l'ancienne chambre de mon frère en bureau pour mon écrivain. Et surtout, on a tenté tant bien que mal de faire une cuisine avec des comptoirs mobiles du IKEA, un mini-frigo de bar, un four-grille-pain, deux ronds de poêle, et une machine à eau (ben non, y'a pas de lavabo dans notre cuisine).

Disons que ça commence à être un peu pénible. Surtout pour le mari qui est le chef désigné: si c'était rien que de moi, on mangerait des pogos, des pizzas congelées et des céréales tous les jours. Des fois, des toasts. Bref, l'autre jour le breaker a sauté alors qu'on faisait cuire des pogos dans le mini-four. C'était la proverbiale goutte.

On a visité une petite dizaine de maisons depuis Noël, en faisant un blitz la fin de semaine dernière. Et on a trouvé une maison géniale! Quatre grandes chambres au rez-de-chaussée, une entrée indépendante pour l'immense sous-sol où on pourrait louer des chambres pour faire un revenu de plus, à distance de marche de mon bureau, à coté de plein de services. Incroyable! On la revisite et j'ai déjà plein d'idées pour l'améliorer (la salle de bains d'en bas est minuscule, 'faudrait ouvrir la salle à manger plus, etc). Pis là, on fait une offre d'achat, pis elle est refusée. Y veulent pas mon bel argent les vendeurs, y'aiment mieux celui des autres qui font une offre en même temps. (Ici on pense à Marshall: What, another couple? No, pick us, sell it to us, we'll give you so much more money!)

C'est plate. Je sais que la maison était loin d'être parfaite (salles de bains minuscules! Un peu proche d'une artère passante! Salle à manger de fortune dans une chambre!) et qu'on va en trouver une à madné. Mais quand même, quelle montagne russe émotive, les amis. Pis là dans un trip masochiste je passe mon temps à lire Banlieusardises et à avoir hâte de trouver une maison pour faire des bons petits plats et des bébés. Soupir.
myr_soleil: ((disney) pocahontas)
je suis doomed, car mon examen #2 est dans quatre heures, et je comprends vraiment pas le concept de densité de probabilité d'une variable aléatoire continue. ahh, ça fait du bien d'en parler. pour décompresser, je vous présente, en grande primeur suite à vos attentes insoutenables: NEW BED ADVENTURE, la fin.

retournons dans le temps et imaginons qu'on est vendredi. devant nous s'étend une longue fin de semaine d'étude, mais! tout d'abord! une charmante soirée de montage de lit est planifiée avec nos personnes préférées sur la terre. c'est bizarre parler de soi à la première personne du pluriel. bref. j'ai attendu les livreurs toute la journée, attendre les livreurs c'est plate. au moins, j'avais des méthodes quantitatives pour me divertir efficacement.

je m'emmerde à étudier en attendant les livreurs ze livreurs
ze boîtes ze matelas


ils sont finalement arrivés, vers 4h50 alors que j'attendais les amis monteurs vers 5h, quel timing. ils m'ont laissé mes belles affaires en bas car ils sont gentils. ils m'ont aussi laissé un coupon pour un boisson gazeuse gratuite chez subway, par terre! j'sais pas s'ils ont fait exprès. bref. les amis sont arrivés, et on s'est mis au travailon a écouté the office. par contre, entre le cuisinage de poulet aux pinottes et le mangeage de poulet aux pinottes, on a trouvé le temps de mettre ensemble la belle base.

prêts à carpenter gab est manuelle, dom réfléchit
base finie! je tiens les grilles


dom est conséquent dans sa fonction de "faiseurs de faces inusitées sur les photos" pour la soirée. gab et moi sortons nos gros bras pendant que dom regarde le plan, car nous sommes des femmes libérées, même si tu sais, c'est pas si facile. je tiens à dire qu'on a baptisé le petit tournevis bâtard qui vient avec tout bon meuble-à-monter "steve mcqueen". oui. si vous trouvez pourquoi, chapeau.

finalement, les amis gentils m'ont aidé à faire mon lit, genre à mettre les draps et tout. faire un lit à trois, ça va vraiment plus vite que tout seul. puis, nous nous sommes pratiqués à dormir, dom et moi, pendant que gab savait pas quoi faire d'elle-même et nous prenait donc en photo.

presque fini! beau dodo


voilà! c'est la fin d'une grande aventure qui m'a laissé plus forte et grandie. surtout mon lit, grandi.
myr_soleil: ((hp) one two trio)
aujourd'hui se sont évidemment poursuivies mes péripéties lit-reliées. (tiens donc, "bed-related", ça se traduit pas!) mon activité excitante (et forçante) du jour fut la suivante: aller quérir mon couvre-lit chez la-place-où-je-l'ai-acheté. (remarquez comme je suis sage et ne fais pas de publicité non-sollicitée.) comme la-place est pas bin bin loin de chez nous, j'suis allée à pied. à pied. chercher un maudit gros couvre-lit. des fois, je suis vraiment intelligente.

mes astis de gros sacs


mettons que, euh, je me suis fait regarder. dans les magasins d'abord, un peu. pis dehors, les chars ont décidé que c'était leur heure de pointe, pis qu'ils avançaient pas car me regarder était beaucoup plus intéressant. j'ai essayé de les traîner sur le dos comme une bossue, et aussi sur la tête comme une africaine. une chance que c'pas trop lourd, de la literie.

rendue chez nous, j'ai fait une pyramide de mes achats:
mes gros achats
trouvez l'intrus. (ou plutôt, pour avoir plus de classe, which one is different? it does not belong. they taught me different is wrong)


hmm, je pense que j'ai un peu ruiné ma non-publicité. TOO BAD. à l'intérieur des sacs, il y avait plein d'affaires, que je vous montre à l'instant, parce que c'est tellement le fun de voir des photos avec-flash-qui-ruinent-toutes-les-vraies-couleurs!

beaux oreillers draps avec polka-dots!
fini l'amoureuse cruauté, je me suis dit. surtout à 4$ l'oreiller. et, omg, des polka dots!

couvârte vârte couvre-lit!
couvârte vârte vraiment pas intéressante visuellement mais douce et couvre-lit qui est plus beau en vrai


voilà. c'est fascinant. beaucoup plus fascinant - croyez-moi sur parole - que gestion des organisations. en plus, vous, vous êtes chanceux, vous avez toute l'excitation, sans les factures. demain, combinaison de tous les éléments actuels: chambre vide + meubles de lit + literie (+ copain-écrivain + meilleure-copine + distraction). COMME UN PÜZLE.
myr_soleil: ((house) i stacked them!)
comme j'ai un livejournal, et que je suis par conséquent une blogueuse, tout évènement devient une chose fascinante qu'il faut absolument partager avec le monde. et donc, voici, en grandes pompes et primeurs, le SECOND CHAPITRE de mon aventure de nouveau lit!!exclamation point!

oui. le second chapitre, parce que j'en ai parlé y'a pas longtemps, en vous montrant des photos du nouveau lit. mais comme je suis motivée, je documente en photos, pour vous public en délire qui aimez tant voir des photos de mes meubles, n'essayez pas de vous cacher!!

donc. tout d'abord, une fois l'achat du lit fait et les arrangements avec les livreurs arrangés (ils viennent vendredi), il fallût dire adieu à mon vieux lit simple (encore, comme dirait foreman, "they still make single beds?". je dis "encore", parce que je l'ai cité y'a pas longtemps. OUI.) et idéalement lui dire adieu avant jeudi matin tôt, pour que la femme de ménage (réfrénez tous vos commentaires de tu-viens-don-bin-de-sillery ici s'il vous plaît, on l'engageait même quand on habitait à STE-FOY) puisse ménager en dessous de mon lit. parce que, c'est vraiment dégueulasse. j'habite dans le sous-sol et y'a des bibittes et de l'humidité (euh, mais on est bien, quand même, là). bref!! j'ai aujourd'hui vidé mes tiroirs qui étaient atrocement pleins de cochonneries et tassé le lit de d'là.

tiroirs & cochonneries dans les tiroirs mon dégueulasse plancher de chambre


la photo ne rend pas justice à la déguelasserie. c'est, comme on dit, vraiment dégueulasse. le mur est jaune, un peu. et le plancher colle. pourquoi il colle? y'a-tu une loi de la physique qui fait ça? genre, lit simple + sous-sol = colle? BREF. j'ai recruté mon homme fort, et on a déménagé mon lit dans la pièce d'à côté, soit, la salle de tv.

dom est un fort déménageur je dors la face dans les dvds


et donc, cette nuit, je dors, la face dans les dvds. excitant!! mes bas instincts matérialistes se réveillent.

la suite, bientôt. j'vous dirais bin des punchs de ce que sont les plans à venir, mais ça serait comme des SPOILERS dans ma magnifique saga.
myr_soleil: ((p&p) netherfield)
l'internet est mort. et je dis pas ça parce qu'il a été brisé mardi par tous les house/wilson shippers de la terre. je dis ça comme un constat général qui me poursuit, me hante et me déplaît. plus personne n'update son livejournal (sauf [livejournal.com profile] dafn et [livejournal.com profile] _s4r4_, on les remercie) et mon google reader est VIDE. où êtes-vous, genses? que se passe-t-il de si intéressant dans vos vies que vous n'avez même pas le temps de venir bloguer dessus? parce qu'il ne se passe a-rien de bin tripant dans ma personnelle vie et je demande à être divertie.

il se passe quand même une affaire pas pire excitante dans ma vie. j'ai acheté un liiiit! un lit double, comme les grandes personnes. parce que mon chum, bin, quand il dort ici, dans mon petit lit simple, il trouve que c'est serré. moi, ça me dérange pas, parce que j'aime coller mon chum (parce qu'il est beau et doux et chaud et autres adjectifs positifs), mais lui ça le dérange, sûrement parce qu'il dort du relatif "mauvais côté" du lit. avec le mauvais oreiller. car je suis cruelle. bref. voici mon nouveau lit. il est plus beau en vrai.

tête de nouveau lit


c'est tout. écrivez-moi des belles histoires, genses.
myr_soleil: (the swing)
comme nous sommes plutôt sédentaires depuis le début des choralies (et pour cause: pratique le matin de 9h à 12h et ensuite concerts possibles à 14h30, 16h30 et 20h30) je vous présente drètte maintenant un chapitre intitulé "la vie à vaison" accompagné de photos de voyage atypiques! comme notre appart! j'ai pris notre appart en photo, parce qu'il est vraiment cool. il est grand, pis beau, pis super fourni (on a une laveuse ET un lave-vaisselle, wapatow) et situé dans un espèce de domaine avec plein d'oliviers et de lauriers roses et de cigales et de tranquilité, à côté du théatre romain. je vous le présente donc en grande primeur:

la belle piscine le balcon d'en arrière
la piscine & la cour arrière qui donne sur la piscine

le salon la cuisine (croche, ça fait funky)
le salon & la cuisine où tout est "taille européenne" (très petit!)

la chambre, pré-trois le balcon d'en avant
ma chambre, avant qu'on soit trois & le balcon d'en avant, où on mange.


fascinant n'est-ce pas!

maintant, les choralies. les choralies, c'est vraiment excitant pour les gens qui aiment chanter, comme mettons, ma mère. je parlais de notre journée typique plus haut, ça vous donne une idée. ce qui est le plus chouette, ce sont les concerts du soir: ils se passent dans un théatre antique romain. c'est évidemment pas ultra-confort pour les fesses, mais c'est un feeling assez intense d'assister à un spectacle à l'endroit où les gens voient des spectacles depuis 2000 ans, plus ou moins. et avant chaque concert, il y a une demie-heure de "chant commun", c'est-à-dire que tout le théatre, rempli de choristes, chante en même temps. c'est assez impressionant et fort amusant.

les amis dans le théatre les basses dansent
françois, isabelle et émilie au théatre & les basses dans mon atelier

la vague au théatre carmen
la vague au théatre & le spectacle d'hier c'était carmen

chant commun
chant commun!


et je vous laisse sur quelques photos de "la vie à huit à vaison".

françois cuisine tout nu confiture de bisous
dans la deuxième photo, maman tient un pot de confiture de bisous!

françois dort dans le salon miam de la gelatto
françois dort dans le salon! & la gelato

salon de coiffure chez émilie
émilie, dans une autre vie, sera coiffeuse!


je serai peut-être tranquille en blogs pendant la prochaine semaine, puisqu'on reste ici jusqu'à samedi. mais peut-être pas! y'a plein de choses fascinantes à vaison ;)
myr_soleil: ((hp-sbp) tea)
à mon super travail, je reçois souvent des emails adressés à tous@place-où-je-travaille.com. des fois, je suis invitée à des soutenances de thèses de doctorat. je voudrais soumettre à vos yeux le titre d'une de ces thèses, et vous demander ce que j'irais bin faire là:

Utilisation d'indicateurs biologiques (Chironomides, ordre des diptères) et sédimentaires, dans le cadre de la reconstruction des variations paléoclimatiques durant l'Holocène, sur l'Île de Southampton (Nunavut, Canada)

tout ce que je reconnais là-dedans, c'est "southampton", parce que c'est le nom d'une track sur la trame sonore de titanic, et que dans mon jeune temps, je l'ai achetée, cette trame sonore-là. (si jamais ça vous intéresse, je l'écoute pas. elle est vraiment épeurante!)

sinon, hier après-midi fut agréable. j'ai croisé un ancien amoureux (je dirais bin "un ancien ami", mais ça fait un peu plus bête) et une ancienne somnanbule. par contre, la soirée fut passer à peinturer des cadres de fenêtres, et ça, je vous l'avoue bin humblement, j'aime vraiment pas ça. mais soeurette emménage dans deux semaines dans une maison de trois étages, et ça fait beaucoup de pièces à peinturer. et je vais faire ça tous les soirs de la semaine. mon problème, quand je rend service, c'est que je veux que tout le monde le sache, pour que tout le monde trouve que je suis don une sainte.

sur ce, le "writer's block" semblait à peu près réparé. préparez-vous!!

Profile

myr_soleil: (Default)
myr_soleil

January 2012

S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 20th, 2017 04:36 pm
Powered by Dreamwidth Studios