myr_soleil: ((bbt) slutty virgin Cuba Libres)
J'update deux jours en ligne, j'ai le droit. (Moi z'a besoin.) D'ailleurs, je viens de regarder mes archives de blogue, parce que je me demandais comment ça se faisait que j'avais une moyenne de 13 billets par mois alors que pendant 3-4 ans je postais une fois aux six mois, et trois fois dans l'histoire de mon blogue, j'ai posté SEPT FOIS. En une journée. SEPT FOIS! Ça veut dire que presque 2% de mon blogue a été écrit dans ces fameuses trois journées (où il se passait sûrement rien, en plus). Ça fait qu'une fois par jour, y'a rien là, comptez-vous chanceux. (Sauf si vous me suiviez aussi dans ce temps-là, auquel cas, je vous présente mes excuses.)

L'autre jour je me suis acheté deux bleu-rays qui vont arriver au mois de novembre, sauf que j'ai pas de lecteur. Alors copain et moi on a décidé d'acheter une PS3 pour notre quatrième anniversaire de couple, parce qu'on est des grands fans de Final Fantasy et que supposément qu'éventuellement Final Fantasy XIII va sortir. Sauf que là, j'ai essayé de trouver un jeu avec lequel m'amuser pour tester ma future nouvelle console, et j'ai RIEN TROUVÉ. PS3, qu'est-ce que ton problème? On dirait qu'il y a juste des jeux de guerre ou des adaptations de films. (Et Rock Band Beatles, mais ça prend trop de place pour mon petit salon? Excuse poche? Ça coûte cher en fait.) Ça fait que là, je suis un peu découragée de la vie, pis j'ai envie de m'acheter une PSP à la place, sauf que ça lit pas les Blu-Rays, pis mon problème est pas réglé. (Vous pensiez pas que j'étais une gameuse hein. Vous avez raison, je le suis pas vraiment. J'aime juste ça quand les personnages se frenchent, hahaha.)

Sinon, en fouillant dans mes antiquités livejournalesques, j'ai aussi trouvé ce meme musical bien plaisant. Des paroles de toune pis toute. )
myr_soleil: ((selena & david) it's a love story)
Apparemment je choisis le mois où je passe dans un magazine excitant pour pas avoir grand chose à dire sur mon blogue. (Secret: depuis que je suis passée dans le Elle Québec, je me demande si je devrais arrêter de parler de TV, ou du Disney channel, et juste raconter des anecdotes palpitantes de ma vie. Sauf que j'ai pas tant d'anecdotes palpitantes. Aussi, comme je suis sur Livejournal et pas un site de blogue fancy comme Wordpress, j'ai aucune idée des statistiques de ceci, donc c'est fort possible que j'aie zéro nouveau lecteur, mais je le sais paaaas. Donc je reste avec mes interrogations de devrais-je-changer? Imaginez ce que serait ma vie si je devais un jour devenir VRAIMENT CÉLÈBRE. Aussi, my wallet's too small for my fifties and these diamond shoes are too tight, yadda yadda yadda.)

Tout ça pour dire que la vie est un peu tranquille, hein. Aller au travail, c'est le fun, mais c'est pas l'activité la plus variée du monde, disons. Y'a pas de rush de fin de session ou de rentrée scolaire ou rien de tout ça - je n'ai plus de repères! (C'est un peu faux, parce que je suis quand même un cours de finance sur Internet, donc j'ai quand même dû aller acheter des livres? Ça compte? J'espère que ça compte, parce que quand on suit des cours en administration, les livres coûtent une fortune. Copain-écrivain suit quatre cours, il a acheté à peu près 20 livres, et ça a dû lui coûter 10$ de plus que moi pour mon UNIQUE COURS. Contre toute attente, en plus, j'aime bien mon cours à date. Il m'apprend que si je cotise maintenant à mon REER, je vais être RICHE quand je vais prendre ma retraite à 60 ans*.)

Sinon, je sais pas pour vous, mais cette semaine c'est difficile de se lever. Je pensais qu'après trois-quatre mois, l'habitude de se réveiller relativement tôt cinq matins par semaine me reviendrait, mais NON. Je snooze encore pendant 45 minutes. QUARANTE-CINQ MINUTES. C'est long. Je me souviens qu'au cégep je me réveillais avec une toune, et cinq minutes plus tard mon autre réveil sonnait, et je me levais fraîche et dispose. Et il fallait que je parte de la maison une demie-heure avant l'heure à laquelle j'ai maintenant tant de misère à me lever. Pendant trois ans! Comment faisais-je et puis-je retrouver un peu de cette discipline s'il vous plaît.

* Vous pouvez vous mettre à chanter L'amour-décevant-les-toilettes-publiques-et-les-rages-de-dents en lisant ça, je l'ai fait moi.
myr_soleil: ((selena) to a great girl sincerely nickj)
Tout d'abord, je voudrais souhaiter la bienvenue aux lectrices du Elle Québec! (Et aux lecteurs, paraît qu'il y en a plein, y'a pas de gêne.) Je vais tenter d'être entertainante et j'espère que vous ne reculerez pas de sept-huit ans pour aller voir mes posts emo du début parce que ça va vous décourager. (Et pour ceux que ne savent pas de quoi je parle, ben, je suis dans Elle Québec! Grâce à mes supers contacts. C'est celui avec Audrey Tautou sur la couverture, il paraît - j'ai pas encore eu le temps d'aller voir, et il y en avait pas à St-Odilon town.) Soit dit en passant, si jamais il vous prend l'envie sauvage de commenter, Livejournal est un peu téteux (mais gentiment dit, là) et je vous suggère de vous munir d'un openID, ou de laisser un bon vieux commentaire anonyme avec nom facultatif. À part ça, j'ai pas vraiment d'autres détails d'intérêt général à transmettre, à part qu'il paraît que c'est possible de comprendre l'essentiel de mon blogue en lisant juste ce qui est en CAPSLOCK. Pft.

Sinon, je reviens de la plage! Mes beaux-parents, copain et moi, on est allés à Old Orchard. C'était ma première fois - incroyable, je sais, j'ai vraiment eu une enfance cruelle. Comme d'habitude, j'ai pas bronzé, mais j'ai pogné quelques coups de soleil à des endroits inusités, parce que mon bikini était plus révélateur que je pensais! Ça compense (not).

Lecture au soleilUne biére au soleil
Mes crocs à la plage!Ils me suivent partout

À vrai dire pendant 36 heures de notre voyage de trois dodos j'ai été clouée à l'intérieur (pas au lit mais presque) par un mal très pernicieux: la j'ai-quelque-chose-dans-l'oeil-ite. Tsé, des fois on a quelque chose dans l'oeil, pis ça part? Mais là, ça y tentait pas de partir. Bref, j'ai sorti mon accent anglais pour demander au pharmacien de me trouver quelque chose, et il m'a trouvé un bain d'oeil. Le bain d'oeil n'est pas une expérience que je vous souhaite, chers lecteurs. Une chance qu'on avait le Disney channel. (J'ai découvert qu'il n'est pas impossible de pogner le Disney channel au Québec, contrairement à ce que je pensais. Copain a utilisé son droit de veto pour cause d'il a peur que je lui parle pu jamais.)

Bon, moi je retourne à mon rattrapage d'Internet. Bizarrement, les gens n'ont pas arrêté de vivre pendant mon absence! How dare they!
myr_soleil: (the swing)
allô, comme on dit! ça fait un petit bout que je slacke l'update, hein. (un jour, dans mon cours de grammaire, j'ai dit: "s'accomoder de, ça veut dire... il l'aime pas, mais y'a toffe!" j'étais un peu gênée.) qu'à cela ne tienne, j'ai décoré mon livejournal en noël (avec les thèmes de livejournal, on voit que j'ai étudié en site web hein) et ça me donne envie de mettre à jour, faike!

c'est présentement ce temps spécial de l'année: la fin de session. je suis personnellement vraiment contente. ma session était très nulle. j'aimais beaucoup mon cours de grammaire, et quand même assez mon cours d'environnement commercial (coupé de moitié par élections, grèves et autres jours fériés), mais les trois autres, blah majeur. alors je fais des travaux half-assed mais quand même pas trop à la dernière minute, me semble. (sûrement que dans deux jours je vais me réveiller et me rendre compte que je suis vraiment dans le trouble... mais ce jour n'est pas encore aujourd'hui.) j'espère que la prochaine session va être mieux. j'essaie de prendre des cours intéressants mais l'université (et aussi, le MONDE) est contre moi.

je reviens d'une semi-fin de semaine à montréal, pour le salon du livre avec copain (et aussi pour vincent vallières à studio 12, miam). j'ai acheté, euh, comment dire, DOUZE livres. mais tsé, essayez de passer deux jours complets là sans faire de même? laissez-moi vous dire que j'ai pris un taxi pour la route de place bonaventure à berri-uqam, plutôt que de marcher tel que planifié. c'est lourd ces bébés-là. j'ai rencontré plein d'auteurs. marie laberge entre autres m'a vraiment agréablement surprise - vu sa popularité (méritée) je l'aurais pensée un peu bête, ou en tout cas pressée, mais pas du tout, elle était très généreuse de son temps et parlait vraiment à tout le monde. j'ai fait dédicacer quelques adieux en lui disant que ce livre, c'était comme un mal de ventre. mais tsé, gentiment dit là.

ça me fait plaisir de penser à toute cette lecture que je vais pouvoir faire pendant les vacances. il me semble que dans le temps de noël, c'est le temps idéal pour lire devant le foyer avec un chocolat chaud (mais lire sur la plage c'est pas mal aussi, hein). je vais quand même sûrement passer une couple d'heures devant la tivi, à écouter firefly et la saison quatre de lost quand mes gentils amis auront fini de la consommer.

je vous le dis d'avance, d'un coup que je revienne pas bloguer pendant les deux prochains mois.
myr_soleil: ((house) chameron)
je lisais tranquillement mon chapitre 1 de gestion des organisations - une semaine en retard, mais cela n'a qu'une importance minime - quand la porte sonna! ici, il faut comprendre que quand le téléphone sonne, j'haïs ça. j'ai peur du téléphone. faike, je réponds pas, essayant vaillement de me convaincre que c'est pour pas me déranger dans mon travail. (pendant que j'écrivais ça, le téléphone a sonné. je me suis dit que j'étais un signe et j'ai répondu, mais finalement, pas.) bref, quand la porte a sonné, je me suis dit "oublie ça, je réponds pas" quand soudainement plein d'idées me sont déferlé dans la tête! "si c'est purolator avec le paquet de l'autre jour! si c'est le facteur avec enfin mes disques d'ani difranco! si c'est quelque chose d'excitant!" je suis donc allée répondre.

c'était paris hiltonmon amoureux! pis, ça fait vraiment longtemps que j'ai posté sur mon chum, pis vraiment longtemps qu'il m'a surpris en sonnant à la porte inattendu, aussi. mais j'ai plein d'icônes d'amour (de pirates des caraïbes, d'harry potter, de pride and prejudice, de disney, et maintenant de house) et je les utilise à moitié jamais dans un contexte approprié parce que je parle jamais vraiment d'amour. mais voilà. j'aimerais ça écrire un genre d'hymne amoureux mais l'écrivain, dans notre couple, c'est lui, pis c'est vraiment stressant.

faike je vais juste dire que j'étais fort heureuse de le voir en ouvrant la porte, et que j'aime ça utiliser mon tag "copain-écrivain". et en plus, quand il est parti, que vis-je? mes disques d'ani difranco qui m'attendaient sagement, acottés sur la porte.
myr_soleil: ((house) she says hi!)
j'ai rien de spécifique à dire mais j'ai vraiment envie de show-offer un de mes nouveaux icônes de house faike je trouverai bin quelque chose! ha! commençons drèt là: j'aimerais ça comprendre comment ça se fait que je suis vraiment incapable de me coucher tôt, dans la vie. à madné, un gars fou m'a sorti que j'étais un "oiseau de nuit", mais c'est pas vrai tsé, j'aime le soleil pis les p'tits oiseaux pis de façon générale être levée. c'est pas non plus que j'aime pas dormir. comment se fait-il que dans notre monde évolué on ait pas encore trouvé une solution pour rendre le coucher plus attrayant et le lever moins désagréable? hein? HEIN? vous le savez pas hein! moi non plus!

j'ai toujours pas fini mon livre que j'me plaignais de dans l'autre post de l'autre jour. C'EST PLATE. j'aimerais ça que je commence le livre (j'suis rendue au tiers, c'est vraiment poche), que je tourne la page, pis WHOOOSH hello last page!! je sais que les gens normaux, et ceux qui ne jurent que par daniel pennac, vont me dire: change de livre! tu as plein de sexys livres de jane austen qui te dévorent l'intérieur de pas les lire. mais je leur répondrai: ha! non! je préfère souffrir! avec mon intelligence habituelle. (j'aime écrire du dialogue incompréhensible, pas de guillemets ni de "dit-elle"!!)

bon, je vais me coucher. oui. j'suis sûre que l'internet aime ça quand je l'informe de ma vie. je pourrais même préciser. je m'en vais me mettre en pyjama (j'aurais pu dire "me déshabiller" mais mon livejournal est rated g!), me brosser les dents, me passer la soie dentaire (pourquoi on a pas de verbe floss nous, c'est vraiment pas juste & aussi je me passe la soie dentaire depuis que j'ai dit au dentiste que je le ferais, sti, je suis cool), fermer mon beau mac et avoir de la peine parce qu'il est encore plus beau ouvert même si beau fermé, et me glisser dans mes couvârtes roses de mon lit simple ("they still make single beds?" -foreman, coudon, j'arrête pas de citer foreman, je l'aime même pas) et FERMER LES YEUX et dormir. BOING.

fin du paragraphe de l'inintéressance OF DOOM.
myr_soleil: ((almost famous) pictures)
ces derniers jours, j'ai eu une mauvaise nouvelle, qui est devenue une bonne nouvelle. ou en tout cas, qui a causé la bonne nouvelle. j'ai pas trop envie de jaser de la mauvaise, me semble que j'en ai parlé sans arrêt, pis de toute façon c'est peut-être pas quelque chose qu'on gueule sur les internets. mais la bonne, c'est que je pars en voyage! à travers le MONDE! si, bien sûr, on considère que «le monde» est «le sud de la france».

je vous informe donc, chers lecteurs (encore du meta!) que ce journal sera peut-être, ou peut-être pas, un journal de voyage pour les prochaines trois semaines et demi (je pars mercredi). si ça vous intéresse pas, vous passerez votre chemin :P il y aura peut-être des photos, et peut-être pas, ça dépend des capacités des ordinateurs là-bas, surtout à vaison-la-romaine où je serai stationnée pendant un bon deux semaines. voilà, je voulais juste vous en informer, sûrement pour vous faire plaisir ou quelque chose.

parlant de photos, mon appareil photo était mort (et c'est de la faute à [livejournal.com profile] galaxie, que je me dis pour me déculpabiliser, même si c'est évidemment juste de ma faute à moi - et non, pas ma faute à toi), et je l'ai ressucité, ou plutôt, réin-car-né (les traits d'union, c'pour la référence obscure à house. j'aime être obscure, j'aime aussi house). tout ça pour dire, checkez le sexy appareil:

vous êtes impressionés hein! même si l'image est pas croppée pour cause de pas-photoshop-au-bureau. je suis brillante, en plus mon post a l'air plus long.

à part ça, c'est ça. j'espère avoir le temps de vous updater sur ma vie fascinante (ou trépidante) pendant mon voyage, mais peut-être que je serai trop occupée à écrire à mon chum, faire des reviews des mes lectures et juste de façon générale faire du link-dropping sans aucune raison. cheers!
myr_soleil: ((hp-sbp) tea)
mon livejournal est vraiment un sujet fascinant. si je faisais une maîtrise sur moi-même, c'est certain que je l'analyserais. certains des sujets que j'aborderais seraient "pourquoi semble-t-elle convaincue d'être lue" (avec plusieurs références au fait que j'appelle toujours mes lecteurs en délire "chers amis" ou "chers lecteurs"), l'obsessionnelle peur des titres vides ou pas jolis, le langage en général déficient et surtout les vagues intenses de postage et de pas postages.

c'est pourquoi j'annonce, pour la toute première fois de ma vie, une pause de livejournal qui ne va durer que quelques jours. "mais pourquoi, mireille?", allez-vous vous écrier. "on est bin habitués à ce que t'updates juste une fois par mois anyway!". ce à quoi je vous répondrai: parce que ça fait cool, voilà pourquoi, et c'est ce que les gens cools (sorry, friends-only, c'est tout ce que j'ai trouvé :P) font. DONC. je vais vous quitter jusqu'à la fin de ma lecture d'harry potter, et sûrement après, parce que j'imagine que je vais juste avoir envie de parler de ça et ne voudrai pas tous vous spoiler, pauvres personnes que vous êtes.

pour vous distraire en attendant, battez-vous:
[Poll #1023204]
myr_soleil: ((disney) pocahontas)
le "writer's block" qui me fut si utile hier est brisé. il va donc falloir que je me base sur moi-même pour pondre quelque chose en ce 12 juin ensoleillé.

allons-y immédiatement: je viens de changer de "moodtheme" pour mon livejournal, en en prenant un fort charmant de pride & prejudice, parce que je suis totalement obsédée, et pis je me suis rendue compte que j'avais toujours les mêmes maudits moods, dans mon livejournal. j'suis toujours happy / high / excited ou bin okay / blah. blah, c'est vraiment mon plus bas dans la tristesse. mais, y'a plein de moods que je manque! j'suis jamais fâchée, ça c'est un problème, y'a plein de variations sur le thème de la fâchitude mais non, j'suis bin trop sympathique, j'suis au-dessus de ça moi être fâchée! des fois, quand je suis chanceuse, j'prends "loved". j'ai pris "accomplished" pour mon premier post à vie, il y a de cela belle lurette, en 2001, pis j'espère qu'en disant ça ça va pas faire en sorte que vous ayiez tous le lire parce que dans ce temps-là, j'étais pas aussi cool que maintenant. disclaimer: j'étais en secondaire deux.

faike là, je suis quand même de bonne humeur (même si à ma job, c'est plate) mais je vais me mettre un mood de fâchée, tenez: aggravated. c'est intense ça! aggravée! c'est comme dire, en écrivant c'te maudit post-là, j'ai eu l'impression que ma voix baissait de deux octaves!
myr_soleil: ((potc) kiss)
salut, salut, monde de l'internet!
un jour, vous allez voir, je vais updater plus qu'une fois par mois. et ce jour-là, je vais sans doute aller au 45nord (heureusement, ça n'arrivera jamais). je suis peut-être dans les génies en herbe ET dans un service informatique, mais y'a des limites au geekisme. tabarouette.

ces temps-ci, il fait pas beau. la pluie, c'est le fun, mais j'aimerais vraiment qu'il fasse beau et sec tous les jours de semaine, entre 12h et 1h, parce que passer son heure de dîner dans le parc avec des amis, y'a pas grand chose de plus hot que ça. voilà mère nature, c'est entendu j'espère.

je vais prendre l'autobus dans dix minutes pour aller chez mon chum pour aller voir pirates. et contrairement à la croyance populaire (essayez pas de me détromper), non, je n'y vais pas pour la cinquième fois comme on pourrait s'y attendre vu que c'est sorti depuis deux semaines et que j'ai vu le premier, genre, 5 fois au cinéma en tout. je ne l'ai pas vu pirates, bin non! j'attendais ma meilleure amie! pis elle travaille tout le temps! elle travaille à une place qui vend des choses qui soulèvent des passions sur facebook, pouvez-vous dire c'est quoi?

pis, aussi, je lis proust, dans l'autobus. pis j'vais vous dire un secret, un petit truc bien entre vous et moi, internets, proust, il faudrait vraiment pas lire ça dans l'autobus. parce que, c'est pas aussi beau. mais j'ai pas la patience de le lire hors-autobus, surtout que ces temps-ci j'ai juste envie de lire jane austen et the sisterhood of the traveling pants. j'ai même rêvé au sisterhood, j'sais pas pourquoi, c'tait bin intense, j'vomissais, pis y'avait des énormes bibittes, pis bee capotait à cause d'eric. bin intense je vous dis.
myr_soleil: ((pushing daisies) like no one's watching)
je prends un petit quinze minutes avant d'aller m'acheter un livre et une rose pour mise-à-jourer mon journal-de-vie, parce que c'est si plaisant. je sais pas pourquoi je mets pas à jour plus souvent, en fait. (ça, c'est comme le refrain que je lis le plus souvent sur ma page d'amis: «je devrais écrire plus souvent» ou «je m'excuse de pas écrire!» ou tout autre variation sur le même thème.) mais bref, je disais ça parce que me semble que ça m'arrive plein de fois, de chercher des façons de tourner des belles phrases autour d'évènements anodins mais sympathiques qui se produisent.

ces temps-ci, je bouffe des livres. c'est rendu - je pense - que je passe plus de temps plongée dans un roman qu'à surfer sur le web. et ça, vous le savez peut-être pas, chers lecteurs, mais c'est vraiment hors du commun, surtout considérant que j'étudie en multimédia, pas en littérature. j'en suis bien contente, en fait. parce que mon temps-devant-un-écran a toujours un besoin remarquable de se faire réduire, et puis les livres s'empilent dans mes tablettes-de-livres-non-lus, surtout que ça arrête pas d'être la journée du livre, ou ma fête, ou toute sorte d'évènement similaire (ET de même acabit. acabit c'est un beau mot, ça sonne comme cagibi!).

avez-vous vu? j'ai écrit évènement selon la nouvelle orthographe. c'est une des seules concessions que je lui fais, pour l'instant, à la nouvelle orthographe (surtout, je pense, parce que c'est une des seules que je connais). mais tsé, c'est plaisant ces accents aigus et graves qui se côtoient, ça fait comme une maison pour le v entre les deux. est-ce que j'accorde trop d'importance à la langue française dans ce post? OUI!

mais bref, je parlais de bouffer des livres, tantôt. j'ai fini, en une semaine et demie, la série entière des «anne... la maison aux pignons verts», c'est-à-dire huit livres, d'un relativement gros format. comparé aux high scores de mon enfance, c'est pas tant que ça, mais! il ne faut oublier que ces deux semaines sont deux semaines de fin de session! ça change tout. mais j'ai déclaré que la fin de la session avait commencé jeudi, avec un bébé-disjonctage de ma part (et de la part d'[livejournal.com profile] elektrobeat, aussi). alors, peut-être que je vais updater mon livejournal deux fois plus juste pour passer le temps et me stresser davantage? mais peut-être pas, parce que mes projets de fin de session sont sympathiques. et presque tous indivuels, oh wé! si ça vous intéresse, sachez que je concocte un jeu où une peintre frustée doit tirer des pinceaux sur des nuages, en surfant dans les airs sur son chevalet magique. pertinent n'est-ce pas?! et ça vaut pour mille pourcent de ma session, ça. que voulez-vous, mon programme est plus excitant que le vôtre, et vous devez l'accepter!

à part de ça, tous mes amis du secondaire font des petites danses ces temps-ci, genre, un-pas-à-droite-j'envoie-une-demande-à-l'université, on-revient-au-milieu-j'attends-la-réponse, un-pas-à-droite-je-reçois-la-réponse, un-virevoltage-je-suis-accepté. et là ils parlent juste de ça! non, j'exagère. mais des fois j'ai l'impression que oui, parce que moi je rentre paaaas à l'université en septembre et je vais être seule dans mon grand cégep. (quoique comme j'en faisais hier la réflexion à [livejournal.com profile] gabsy, j'suis pas vraiment au cégep, j'suis comme dans une aile étrangère (et verte!) au cégep qui se mêle pas aux autres.) et ces mêmes amis s'en vont tous en europe cet été! vous allez me dire que c'est un juste retour des choses parce que moi aussi je sacrais toujours mon camp là-bas tous les étés. mais làààà, ils y vont tous et je serai SEULE! bouhouhou. une chance que copain va avoir une nouvelle maison, avec une piscine, pour que je m'exhibe!

bon, il reste quatre minutes au temps que je me suis allouée pour vous donner de mes pertinentes nouvelles, et que j'ai également donné à monsieur ipod pour se recharger. (mon ipod est toujours habillé en rose. pensez-vous que ça le complexe? vu qu'il est de toute évidence masculin?) alors je vais probablement passer les trois quarts de ce temps à chercher un titre pertinent. (j'aurais pas dû dire ça, vous allez sûrement tous le re-regarder et être déçus! mais enfin!)
myr_soleil: ((hp) hermione)
j'viens de me brûler la langue avec mon chocolat chaud qui veut juste pas déchauffer. l'air de rien, c'est vraiment désagréable, et ça me donne pas envie de continuer à faire des maquettes dans mon cours de design, ça me donne juste envie de souffler dessus en attendant qu'il refroidisse. oh, et ça me donne envie d'écrire dans mon livejournal, aussi, apparement. parce que tsé, c'est bientôt la fin du mois (aujourd'hui, à vrai dire) et que je vais donc dans quelques jours poster mes photos du mois, et que mon dernier post, c'était aussi un post de photos du mois. alors j'voudrais pas faire exprès que vous sachiez que je poste juste une fois par mois!!

j'suis fatigquée (comme je disais dans l'bon vieux temps, dans l'temps d'la polyvalente!) parce que hier je me suis couchée tard et j'ai viraillé à ste-marie de beauce faire ma groupie de popol. c'est correct, je pense, des fois, être une groupie. surtout qu'ils m'ont dit que j'étais pas une groupie, mais une genre d'étudiante de polémil qui analyse tout et qui collecte des données (allô, setlists!).

en tout cas, j'suis pas très pertinente dash intéressante. y paraît que ma belle-maman lit ceci! allô belle-maman!! c'est drôle parce que ma mère elle veut jamais lire, pas que je l'intéresse pas mais tsé, elle a l'impression que c'est super personnel parce que y'a «journal» dans «livejournal». j'avoue que j'ai pas l'impression d'étendre mes tripes sur la toile en écrivant des banalités dans un carré blanc! à moins que vous trouviez ça bin intime de savoir que je me suis brûlé la langue.

et euh, c'est ça. on se revoit dans quelques jours, avec quelque chose comme le top1000 de mes photos de mars, parce que y'en a trop de bonnes. ça vous dérangera pas hein? c'est ça que je pensais.
myr_soleil: (grenouilles)
j'suis à l'école, et c'est pas particulièrement excitant. j'aurais sûrement plein de choses à faire de plus pertinent, comme, travailler sur mes projets de fin de session w00t w00t mais à la place j'ai décidé de venir écrire une coupeul de mots en style l33t et de regarder le bizarre module «my lj» qui a récemment été intégré à mon univers livejournalois. on sait plus quoi inventer, laissez-moi vous dire!

j'ai mis un extrait d'une toune de tryo comme titre de chanson, et ça manque de punch, comme ça, je trouve. c'est pourquoi je vous suggère de tous vous procurer de bouches à oreilles, si ce n'est pas déjà fait, parce que tryo, c'est remarquablement bon. pis ceci me fait penser que je vais mettre le tag «musique» à cette entrée, et que dans mon elji, musique est le tag le plus utilisé. j'en avais peut-être déjà parlé, mais en tout cas, c'est excitant.

ce matin j'ai bu du jus aux agrumes remarquablement bon, avec des mangues dedans. j'ai par la suite été victime d'une carence en mangues et en jus aux agrumes en général, ce qui m'a poussée à aller m'en acheter un, et amen, je vous le dis: le fruitopia «perception mangues et ananas» goûte dégueu, malheureusement. et pour continuer dans les discussions de bouffe, puisque c'est passionant, j'ai envie d'inviter mon copain-écrivain chéri à aller manger des sushis ce midi. parce qu'à l'école, ils vendent des sushis à exactement trois endroits à moins de cinq minutes de marche.

et, pour le plaisir, voici mes dix photos préférées du mois de novembre, en ordre chronologique:
01. 02. 03. 04. 05.
06. 07. 08. 09. 10.

bonne journée! j'vais travailler, là.
myr_soleil: (Default)
(even when love's not what you were looking for!)

hier j'ai élaboré une discussion avec moi-même dans laquelle je me faisais la réflexion que personne updatait et que j'avais rien à faire et que c'était plate, puis je me suis répondu «bin, toi, update!». je m'apprêtais même à mettre le tout en pratique (!) quand mon amoureux m'a téléphoné pour m'annoncer que si je boudais pas, il aimerait bien aller prendre une bébé marche avec moi et mes nouvelles sandales, ce qui m'a enlevé l'envie de faire n'importe quoi d'autre que de sauter partout dans la maison! (quoique j'ai passé le temps entre son téléphone et son arrivée à jaser du système de santé, ce qui n'est pas généralement considéré, je crois, comme étant sauter partout dans la maison. mais là n'est pas l'objet de notre intérêt!)

j'pourrais toujours raconter que depuis mon dernier post, il y a douze millions de millénaires, j'ai fait plein de choses! genre passer une semaine dans un camp musical! et faire un trip familial lacroix qui passe entre autres par les francofolies! et aussi plein d'autres affaires (que je peux pas vous nommer). aussi, je pourrais vous avertir, chers lecteurs de livejournal, et tant qu'à faire cher livejournal tout court, de ne jamais voir le film the graduate! j'sais que c'est supposé être bon-marqueur-de-société-simon-and-garfunkel-ouuuh, mais honnêtement, j'ai personnellement perdu mon temps à regarder ça et à trouver que c'était mal fait. c'est ça que j'avais à dire sur le sujet.

un jour j'ai voulu faire un post sur les tags! je l'aurais taggé "meta", ou un truc comme ça! pis dedans, j'aurais dit que ça sert à rien, sur un livejournal, les tags! ou en tout cas, sur le mien. ne nous trompons pas! j'adore les tags, j'suis d'ailleurs une fervente 43thingseuse et une flickreuse, aussi, et le suffixe euse, c'est pas ce qu'il y a de plus beau dans cette langue qui est la nôtre, hein? mais sur mon livejournal, les tags, non. j'veux dire, qu'est-ce que je dirais, mettons aujourd'hui! points d'exclamations, sandales, hugues, META!1!, camp musical, écoutez pas the graduate, tegan and sara? TSÉ.

en tout cas. c'pas nécessairement facile, la vie, le temps qui passe, les chiffres, le degré d'intérêt de tes photos sur flickr, la couleur de tes chiffons-j. bonne chance avec tout ça, cher livejournal.
myr_soleil: (la vie en rose)
mon amoureux a une adresse email qui finit par sarbakan.com et ça fait tellement sérieux, c'est drôle. (quelle oxymore, la poésie et moi marchons main dans la main depuis ma rencontre florentine avec dante!) j'ai écrit deux phrases et je pressens déjà que ceci va être incohérent. c'est normal, en un mois, on perd la main d'elji! mais sachez, chers lecteurs et souvent amis, que je suis toujours en vie, et maintenant de retour de mes pérégrinations à travers le monde (soit à new york et en italie (et j'suis d'ailleurs supposée un peu redesigner ce splendide site :P)), alors donc prête à envahir vos pages d'amis, mais pas trop quand même. et comme d'habitude, je vais faire mon agace en disant que j'ai plein de photos (soit.. environ 1500!) et je vais finir par en poster aucune, parce que telle est la vedgetitude qui est la mienne! que voulez-vous!

aujourd'hui on est lundi, ce qui signifie un certain nombre de choses, par exemple que [livejournal.com profile] nav va elle aussi avoir une adresse qui finit par sarbakan.com dès aujourd'hui, ou encore que j'ai un examen de philosophie ce soir pour remonter un peu ma charmante note de 57 (toutefois pas aussi charmante que celle de programmation avec 52... quelle idée de rentrer mes notes avant que je fasse les examens, ça m'angoisse vraiment de voir ça dans mes notes finales ;)), ou même que... j'sais pas, qu'est-ce que ça signifie d'autre, un lundi? ça peut toujours signifier que dans deux jours c'est le premier mensiversaire d'un couple de multimédiens où est-ce qu'il y a un grand roux pis une moyenne noire, ou encore mais surtout que ce soir c'est rien à direee, pis ça, caline de caline, j'ai hâte!

à part de cela, dites-vous que je suis un vrai muffin, que je vous aime, et que la vie est belle quand on s'achète plein de disques pour moins de 15$ chacun, et toutes sortes d'autres choses positives! et là j'vais attendre encore une coupeul de minutes que la toune change parce que j'ai pas envie d'montrer au monde entier que j'écoute cette pas super bonne toune, que j'écoute d'ailleurs seulement pour que mon compteur d'itunes soit pas à zéro pour cette toune-là parce que tsé, c'est moins beau dans ce temps-là? j'suis tellement versée dans l'esthétisme itunesien, ça en est un peu pathétique. alors voilà, bonne semaine à tous et à toutes!
myr_soleil: (balançoires roses)
est-ce que j'peux dire que si le projet d'équipe de génies en herbe post-secondaire antoine/daniel/claudum/[livejournal.com profile] gabsy/moi se concrétise, on va kicker (qiquer!) des fückin' culs? pas dans le sens d'être bons (haha, 'faudrait pas exagérer, on parle quand même de post-secondaire ici!) mais dans le sens de se marrer comme des petits fous en cavale? surtout avec un nom d'équpe comme «je seconde!» qui me fait mourir de rire à chaque fois à l'idée que tsé, c'est notre nom d'équipe.

et j'voudrais faire des excuses publiques par rapport à mon temps de réponse aux comments. je sais pas vous, mais moi je suis plus capable de répondre aux comments par email, et franchement ça fait chier vachement beaucoup, surtout que tsé, j'prends en général mes comments pendant mes cours et que j'ai pas le temps d'aller me connecter sur elji et tout et tout. (déjà que j'suis pas mal rebelle d'lire mes emails, point! ;) mais y'a des cours où on a juste pas le choix d'essayer d'se divertir!)

sinon, tantôt j'suis allée nager et c'tait franchement très chouette, je sais pas pourquoi. j'ai comme clanché quarante largeurs (de peps, donc longueurs habituelles ;P) sans même m'arrêter pour souffler le moindrement. et pour la première fois d'ma vie, c'tait l'fun, nager le crawl. j'faisais des grandslongs mouvements de bras, et ça avançait, et j'avais l'impression de faire corps avec l'eau, et regardez j'viens d'employer un cliché. et en tout cas. les choses sont belles, aujourd'hui est une journée splendide, tantôt je vais aller bouquiner dans une toute nouvelle bibliothèque qui paraît-il est ensoleillée. comme le dehors aujourd'hui, olivier l'a dit de toute façon, la vraie vie est dehors, et si olivier le dit..
myr_soleil: (light of some kind - ani difranco)
meep meep. (j'vous dis, ça m'met toujours dans le mood pour commencer à écrire ça! - oh, the strange paths my mind takes.) aujourd'hui est, sauf peut-être pour une chouette heure en lab de prog à gosser par dessus l'épaule de geneviève en frappant jimmy de temps en temps et pour deux a sur une copie, la pire journée depuis... ah, depuis dieu au moins! pour fêter ça, j'ai mangé mes émotions sous forme de crème glacée à la pâte à biscuits (ou cookie dough, comme dirait jack layton - selon mon frère!) et maintenant je ressens presque de la joie.

tantôt j'ai écouté jeopardy parce que ce post est clairement la chose la plus drôle-hystérique de toute la fückin' semaine de relâche, ce qui oui, inclut mettre de la sauce barbecue sur un macaron de george w bush qui veut juste pas brûler. et j'ai plogué deux hommes politiques importants (l'un plus que l'autre - malheureusement!) tout en faisant un post à saveur vraiment peu politique. et de façon un peu étrange, j'oscille entre me pointer à ràd ou rester chez moi à broyer du noir tout en pas-m'endormant, et de façon encore plus étrange, l'option numéro deux l'emporterait n'importe quand si ràd allait pas hoster quelqu'un ce soir.

pis, des fois, comme aujourd'hui, je passe la journée à retenir tranquillement mes larmes (la piscine, c'est juste la piscine!) et à force de convaincre les autres que j'vais bien, j'pense que j'm'attrape moi-même. mais tsé. j'me dis qu'autant de relations malsaines, ça pouvait juste pas ne pas m'exploser dans la figure un jour - c'est juste un peu hallucinant, cette simultanéïté.
myr_soleil: (clementine by ?)
cher devoir sur les thesis statements,

tu sais, j'ai assez peu de respect pour toi. t'es peut-être pas au courant, mais ça fait déjà cinq longues années que je vois et revois la matière que tu essaies de m'inculquer de façon longue, fastidieuse et inintéressante. alors quand tu me dis d'écrire trois introductions sur le même sujet - pardon, sur la même thesis statement - moi j'ai envie de te dire 'fuck you, j'm'en vais dormir'.

fuck you, j'm'en vais dormir.
mireille

-:-


des fois on devient un peu paranoïaque, et dans ce temps-là c'est bien de tuer l'irrationelle peur dans l'oeuf d'un «j'vais avoir l'air étrange là, mais as-tu une blonde?», même si ça sonne 'fille qui s'est trop fait niaiser' à des milles à la ronde et que ça interloque.. l'interlocuteur, surtout quand la question est posée par une fille qu'il embrasse depuis relativement une semaine et qui porte au moment de ladite question un de ses chandails.

sur ce. (j'me demande souvent comme traduire ce terme que je chéris. onwards?) j'm'éloigne passablement beaucoup de mes copains du secondaire, ce qui est un peu triste. même si aujourd'hui j'suis allée surprendre [livejournal.com profile] gabsy-chérie à son travail et que tudor m'appelle régulièrement les vendredis soirs parce que «ah là mireille j'ai tellement envie d'faire de quoi avec vous!». et j'ai croisé un faux poète vendredi, ce qui m'a fait sourire stupidement pendant quelques heures. une fois qu'on réalise la fausseté des faux poètes (ouioui, la fausseté des faux!), tout va en général beaucoup mieux.

suite à un bébé-sondage dans un entourage lecteur de mon elji, il semblerait que je sois légèrement cryptique même dans mes posts allant de neutres à joyeux. ce qui, bien sûr, est la vie, et peut toujours être éclairci dans le privé si la chose vous chicote.

bonne nuit les petits enfants, il est tard et je nage demain, comme halle berry dans gothika du dieutal mathieu kassovitz. (bon, v'là la grande cinéfille.)
myr_soleil: (Default)
si j'aime un band emo, est-ce que ça fait de moi une emo?

et si j'l'aime vraimentvraiment beaucoup?

et soit dit en passant, j'ai un nouveau layout. ouais.
myr_soleil: (Default)
on pourrait dire qu'il y a juste moi pour avoir un poster d'une auteure dans ma chambre, sauf que ça serait sûrement faux parce que je dois pas être toute seule. toujours est-il que mon poster rose d'amélie nothomb est quand même le premier a avoir trouvé sa place sur mes murs (en fait, c'est relativement un mur, c'est juste ma porte de garde-robe, mais quand même!) avant même polémil bazar, genre. et là je sais pas où mettre mes setlists, c'est tout un dilemme!

caline, j'parle juste de ma nouvelle chambre sur internouille, on dirait! mais c'parce que c'est un sujet tellement intéressant. par contre, y'a d'autres choses dans la vie qui sont intéressantes, comme par exemple le fait que mon party de fête fut finalement une réussite malgré que euh, j'avais peur que ça foire. parce que l'an passé ça avait foiré, 'faut dire. mais c'tait encore dans la période on-découvre-l'alcool-et-on-en-veut-dans-tous-les-partys, alors, y'a ça, tsé. anyway, le party d'alcool c'est ce soir, et j'espère que les gens gentils vont m'empêcher de me jeter sur une personne randôme pour le frencher, parce que j'aurais l'air folle moi lala!

à part de ça, ben j'vais encore parler de ma chambre, parce que j'aime ça! donc, je vous annonce que la quatrième tablette à partir du haut de l'étagère la pluss à gauche va un jour être remplie de bandes dessinées bonnes. c'est sûr que pour l'instant j'en ai rien que cinq, mais c'est mieux que rien? et miam, ça sent bon les toasts, j'ai faim. toast, toaster, comme marieeve. ah! que je suis cohérente, c'est sûrement un vrai plaisir de me lire!

sinon, j'pourrais toujours vous jasez du fait que dans la fenêtre, y'a une page de journal! genre, pognée dans la neige depuis belle lurette, mais pas décomposée, j'pourrais même la lire si j'voulais, y'a entre autres un sous-titre qui dit «poirier paresseux», wow, ça a l'air passionant ça! et en attendant le printemps, (quel début de phrase poétique! oublie ça, j'la finis pas!). avec tout ça, j'vais faire un survey, et peser sur «post entry», ça me semble un bon deal ça!

le survey promis, piqué à anifreek! )

Profile

myr_soleil: (Default)
myr_soleil

January 2012

S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 28th, 2017 08:47 am
Powered by Dreamwidth Studios