myr_soleil: (snowmen)
Il NEIGE les enfants, il neige! Joyeux Noël! Je sais qu'on est encore avant l'Halloween, mais moi je m'en fous de l'Halloween, donnez-moi Noël s'il vous plaît. D'ailleurs, c'est de ma faute s'il neige, hier j'ai magasiné des décorations pour mon sapin. J'accepte toute responsabilité avec joie.

Ce matin copain et moi on est restés tranquillement couchés à regarder la neige tomber en parlant de ce qu'on voulait pour Noël (moi: des livres, lui: de l'amour). Puis en me levant j'ai mis cet excellent disque qu'une copine m'a suggéré l'an dernier et que je vous suggère à mon tour:


C'est vraiment bon. Surtout les deux premières chansons, miam miam dans mes oreilles. C'est comme un mélange de joie et de nostalgie et c'est un très bon disque de première neige, voilà. (Et de Noël évidemment.) En plus c'est pour une bonne cause, et si vous l'achetez à l'avance (maintenant) vous allez être en plein dans le mois national de sensibilisation au cancer du sein. Incroyable.

Avec tout cet amour de la neige et de l'hiver, ce qui est drôle, c'est qu'en fin de semaine, je pars à Cuba. Demain l'hiver, je m'en fous, je m'en vais dans le sud au soleil...
myr_soleil: ((bbt) slutty virgin Cuba Libres)
J'update deux jours en ligne, j'ai le droit. (Moi z'a besoin.) D'ailleurs, je viens de regarder mes archives de blogue, parce que je me demandais comment ça se faisait que j'avais une moyenne de 13 billets par mois alors que pendant 3-4 ans je postais une fois aux six mois, et trois fois dans l'histoire de mon blogue, j'ai posté SEPT FOIS. En une journée. SEPT FOIS! Ça veut dire que presque 2% de mon blogue a été écrit dans ces fameuses trois journées (où il se passait sûrement rien, en plus). Ça fait qu'une fois par jour, y'a rien là, comptez-vous chanceux. (Sauf si vous me suiviez aussi dans ce temps-là, auquel cas, je vous présente mes excuses.)

L'autre jour je me suis acheté deux bleu-rays qui vont arriver au mois de novembre, sauf que j'ai pas de lecteur. Alors copain et moi on a décidé d'acheter une PS3 pour notre quatrième anniversaire de couple, parce qu'on est des grands fans de Final Fantasy et que supposément qu'éventuellement Final Fantasy XIII va sortir. Sauf que là, j'ai essayé de trouver un jeu avec lequel m'amuser pour tester ma future nouvelle console, et j'ai RIEN TROUVÉ. PS3, qu'est-ce que ton problème? On dirait qu'il y a juste des jeux de guerre ou des adaptations de films. (Et Rock Band Beatles, mais ça prend trop de place pour mon petit salon? Excuse poche? Ça coûte cher en fait.) Ça fait que là, je suis un peu découragée de la vie, pis j'ai envie de m'acheter une PSP à la place, sauf que ça lit pas les Blu-Rays, pis mon problème est pas réglé. (Vous pensiez pas que j'étais une gameuse hein. Vous avez raison, je le suis pas vraiment. J'aime juste ça quand les personnages se frenchent, hahaha.)

Sinon, en fouillant dans mes antiquités livejournalesques, j'ai aussi trouvé ce meme musical bien plaisant. Des paroles de toune pis toute. )
myr_soleil: (autumn)
jour 01 | une chanson
jour 02 | une image
jour 03 | un livre
jour 04 | un site
jour 05 | un vidéo youtube
jour 06 | une citation
jour 07 | n'importe quoi

J'aurais bien cité mon poème préféré de l'histoire du monde, mais je l'ai déjà posté deux fois sur ce blogue. En plus, j'aime bien les poètes anglophones et tout, mais le français c'est joli et inhéremment poétique, et donc voici Gaston Miron. Je spécifie qu'en fait, je suis vraiment pas la plus grande fan de poésie au monde, mais des fois, les choses nous touchent. J'ai lu L'homme rapaillé au cégep et c'était juste vraiment bon. On en a deux copies à la maison et je recommande cet album à qui mieux-mieux, même si tout le monde le possède déjà. (Spoiler alert: ma toune préférée est Mon bel amour de Jim Corcoran, et ce malgré la présence de Vincent Vallières ET de Louis-Jean Cormier sur l'album. Qui veut venir voir le concert avec moi le 25 novembre?) Bref, voici Chaque jour, extrait de L'amour et le militant, que j'ai un peu envie que ma soeur lise à mon mariage.

Chaque jour je m'enfonce dans ton corps
et le soleil vient bruire dans mes veines
mes bras enlacent ta nudité sans rivages
où je déferle pareil à l'espace sans bords

sur les pentes d'un combat devenu total
au milieu de la plus quotidienne obscurité
je pense à toi tel qu'au jour de ma mort
chaque jour tu es ma seule voie céleste

malgré l'érosion des peines tourmenteuses
je parviens à hisser mon courage faillible
je parviens au pays lumineux de mon être
que je t'offre avec le goût d'un cours nouveau

amour, sauvage amour de mon sang dans l'ombre
mouvant visage du vent dans les broussailles
femme, il me faut t'aimer femme de mon âge
comme le temps précieux et blond du sablier
myr_soleil: ((angel) cordy&angel)
jour 01 | une chanson
jour 02 | une image
jour 03 | un livre
jour 04 | un site
jour 05 | un vidéo youtube
jour 06 | une citation
jour 07 | n'importe quoi

Contrairement au reste de l'Internet, je suis pas la plus grande fan des vidéos sur Youtube, parce que c'est beaucoup me demander de rester à rien faire sur Internet pour regarder 3-4 minutes de choses possiblement drôles. Mais bon, j'aime quand même bien pouvoir écouter des bouttes d'émissions awesomes sans avoir à aller chercher le DVD, ou encore voir les acteurs de How I Met Your Mother chanter les Misérables, ou écouter des vieux génériques, comme tout le monde. J'aime aussi voir plein de choses que j'aime montées sur une bonne toune. Voici donc plein de films de Disney sur Continuer pareil de Mes Aïeux.



À part ça, je suis fatiguée, pis j'ai le goût d'avoir des bébés. (Même si je serais sûrement encore plus fatiguée après.) Pis je serais supposée faire des devoirs, mais c'est-tu juste moi, ou si c'est vraiment pire de faire des devoirs le dimanche soir que n'importe quel autre soir? Juste de penser que je dois me lever demain et que ça va être lundi, beurk, j'ai le goût d'écouter des bons films avec une couverte pis c'est tout, merci beaucoup.
myr_soleil: ((fnl) things are going to change)
Ça fait une couple de fois que je vois ce meme se promener sur les internets, et il me semble moins plate que d'habitude, et j'ai dit à [livejournal.com profile] moireach que je le ferais, donc, behold! Je vais tenter de poster sept fois en sept jours. Sinon, euh, ça sera sept fois en plus de jours.

jour 01 | une chanson
jour 02 | une image
jour 03 | un livre
jour 04 | un site
jour 05 | un vidéo youtube
jour 06 | une citation
jour 07 | n'importe quoi

Ça tombe bien que ça soit "une chanson" parce que récemment on dirait que j'aime pu "un album au complet", j'aime juste une toune que j'écoute sur repeat-one pendant deux jours. J'aime bien entendre une toune à la TV et la downloader drèt là. Preuve, mes récents achats: Everything I Build des Stills, parce que c'était dans Defying Gravity, et Unbelievable de Sleepy Rebels, parce que c'était dans une pub de JCPenney, haha. (Je suis pas trop sûre lequel est le plus ridicule des deux par contre.)

Bref! La chanson que je partage avec vous mes fidèles lecteurs est Something's Going to Come, d'Adem. (Règle générale, je préfère quand même l'achat sur iTunes ou ailleurs de légal, mais je fais une exception pour VOUS.) Cette chanson était dans l'avant-dernier épisode de Friday Night Lights et elle est très belle et automnale et pleine d'espoir. J'ai d'ailleurs fait un mini-picspam sur mon tumblr que je reposte ici parce que c'est beau.

Spoilers pour Friday Night Lights 3x12, Underdogs )

Bon. Juste avec ce billet, j'ai déjà une chanson, une image et une citation. Je me contiens pu.
myr_soleil: ((parenthood) sisterhood)
(... la fin du titre devrait être "fuck you whore" mais ça sort un peu trop haut sur Google pis c'est gênant. C'est une citation de (500) days of summer, okay? Je suis une bonne personne.)

Avec quelques jours de retard, voici un run-down de ma super fin de semaine en sol montréalais! Je commence par dire que le Days Hotel, c'est bin correct pour une conférence, mais les murs des chambres sont en carton. Ou peut-être même en papier cartonné. Pis des fois il y a des équipes de sport quelconque qui parlent fort dans les corridors à une heure du matin. VOUS ÊTES AVERTIS, touristes éventuels de Montréal.

Le congrès Boréal!
Au congrès, il y avait plein de monde que je connaissais pas. En fait, il y a toujours plein de monde que je connais pas, parce que mes talents de networking littéraires passent à 83% par mon copain, mais j'ai l'impression qu'il y avait beaucoup de nouveaux, peut-être attirés par la formule plus relax ou j'sais pas trop. Toujours est-il que j'ai assisté aux cinq tables-rondes prévues dans mon billet précédent.

Panel "Les frontières entre l'ici et l'ailleurs"Panel sur les univers alternatifs

Deux têtes (coupées) valent mieux qu'une ne m'a pas marquée particulièrement, je comprends toujours pas vraiment comment écrire une histoire en duo, mais je pense que c'est parce que c'est pas tout le monde qui peut, tout simplement. Une anecdote amusante est arrivée lorsque l'animateur a demandé si en collaboration on se heurtait des fois au tabou de l'autre auteur, et Yves Meynard s'est mis à parler d'un détail d'une scène de sexe qu'il avait écrite avec Élisabeth Vonarburg, qui entre justement dans la salle pendant qu'il en parle. C'était une question de "chose plate et normale qui arrive pendant le sexe", genre "Peux-tu te tasser j'ai une racine dans le dos", et Yves s'est dit qu'il y avait pas ça dans l'oeuvre d'Élisabeth, et que c'était sûrement un de ses TABOUS. Élisabeth a maintenu son sourcil bien en l'air pendant tout ceci. BREF, you had to be there? Haha.

En lisant la description de La frontière entre l'ici et l'ailleurs je m'étais un peu demandée de quoi ça parlait au juste, et effectivement, les questions partaient un peu dans tous les sens, autant dans les frontières entre les mondes que dans les frontières personnelles (Élisabeth a demandé à l'audience si on mangerait quelqu'un pour survivre; en général, oui). C'était intéressant surtout à cause des panélistes (Dominic! Élisabeth! Fangirlisme ici).

Dimension tordues et univers parallèles a pris une tangente beaucoup plus universitaire que ce à quoi je m'attendais (tellement qu'éventuellement quelqu'un dans la salle a dû demander "Mais de quoi vous parlez depuis 10 minutes?") C'était intéressant quand même, mais étant quand même assez n00b en fantasy (c'est mon problème, qu'est-ce que je fais dans un congrès qui parle de ça alors, vous allez me dire) je me perdais des fois dans les exemples. Je me suis dit pendant la table ronde que l'uchronie était peut-être le type de SF/F le plus "mainstream" à cause que plusieurs auteurs de littérature "générale" y ont touché (Éric-Emmanuel Schmitt, Philip Roth, Bernard Werber, et sûrement plein d'autres).

La foulePanel sur l'écriture et ses techniques

Discussion par la bande-annonce était délicieux comme à son habitude. On a vu plein de trailers! C'était vraiment excitant! Il y a des trailers quasiment un an à l'avance, donc on avait beaucoup de matériel (mais j'aurais quand même aimé voir Star Trek, ahh). Ce qui est le fun de cette "conférence" c'est que tout le monde réagit en choeur devant les bandes-annonces. Par exemple, pendant "New Moon", tout le monde a gaspé quand Jacob se transforme en loup-garou - Michèle Laframboise, qui était assise devant moi, s'est exclamée "Un loup-garou? C'est pas un vampire?" Je lui ai donc expliqué que l'amour pour Bella transcendait les races fuckées, et elle a répliqué "Pourquoi j'écris de la science-fiction pour les jeunes, moi?!" Funné. Sinon, il y a beaucoup de films d'aliens à l'horizon. J'irai pas les voir. Par contre, je vais aller voir The Timer (avec Anyaaaaa), une comédie romantique avec une prémisse de SF, ça arrive pas souvent. Aussi, damn, le trailer de Time Traveler's Wife est quétaine.

Dans l'ombre du texte était très intéressant, on m'a d'ailleurs dit que plusieurs personnes auraient aimé que ça dure deux heures plutôt qu'une. Ça parlait pas vraiment de science-fiction ou de fantasy, plutôt simplement d'écriture et de réécriture et de technique en général. C'était intéressant de voir les différents rapports à l'écriture, certains voient ça comme un besoin, ou quelque chose d'un peu mystique, tandis que d'autres sont beaucoup plus pragmatiques. Chaque auteur avait une technique d'écriture différente, c'était comique. J'espère qu'ils vont refaire une table du genre avec d'autres auteurs dans les prochains congrès.

Le cinéma!
Julie & JuliaGab, (500) days of summer et moi

Mon post est déjà vraiment long, mais il faut que je dise que meilleure-copine et moi, on est allées au cinéma deux fois en deux jours. C'était awesome. À Montréal, ils ont plein de films! En anglais! On a vu Julie & Julia et (500) Days of Summer et les deux étaient vraiment bons.

Critiques sans vraiment de spoilers et mini-picspams )
myr_soleil: ((glee) set me free why don't you baby)
Récemment, je suis venue à la conclusion que: je sais pas pourquoi, mais sur twitter, les gens sont plus intéressants (que sur Facebook, et peut-être que dans la vie, c'est dur à dire). Bon, c'est sûr que je "follow" (j'emploie l'anglais parce que dire "je suis", c'est weird, non?) des gens plus intéressants que mes amis d'école retrouvés, parce que je follow plein de STARS. Pis des gens qui passent leur temps à donner des shows ou filmer des affaires, c'est exotique, j'aime ça. Entre autres, le cast & crew du nouveau awesome show de Fox, Glee, sont presque tous sur twitter, et on les voit souvent s'amuser et travailler et c'est comme si on était là avec eux (et je pense que leur présence constante fait que le fandom de Glee est une grosse bête un peu épeurante, même si on a vu, you know, seulement UN ÉPISODE, en tout cas, c'est un autre débat). Bref, ce qui est aussi awesome, c'est que les personnages sont aussi sur twitter, ce qui a donné ce délicieux échange entre personnage et actrice hier:


Avouez que vous êtes heureux que je vous informe des meilleures choses qui se passent sur twitter. Aussi, puisqu'on dirait que selon mon livejournal, tout ce que je fais récemment c'est écouter la tv, être en Scandinavie et manger des céréales, je vais jaser d'un autre évènement excitant, le festival d'été! Moi, il y a quelques 4-5-6 années, j'étais une bête de festival d'été. Dans le temps, ça coûtait 10$ y aller et j'étais là tous. les. soirs. Maintenant, j'ai une job. J'avais comme pas apprécié que c'était pas évident d'aller voir des shows qui commencent à 10h, quand il faut arriver au bureau le lendemain et idéalement ne pas ronfler dans notre cubicule très peu insonorisé. Donc je slacke un peu sur la quotidienneté, mais j'ai/je vais quand même faire acte de présence à:

Daniel Bélanger, qui était samedi dernier, sous la pluiiiie. La pluie au Festival, ça sucke. Mais vraiment beaucoup. Il n'est pas impossible que je choke de futurs shows à cause de la pluie. Bref, dans le cas de DBel (pour les intimes), la pluie était appropriée, parce qu'il a vraiment beaucoup de chansons météorologiques. On aurait dit que tout parlait de pluie, de ciel gris ou d'eau dans une variation x. Aussi, il a été gentil et il a fait presque juste des chansons que je connaissais, moi pauvre fan pas évoluée qui n'a pas acheté aucun disque depuis Rêver mieux.

Pépé goes français, ce soir, un peu par nostalgie du temps où je ne manquais pas un show de Pépé. Aussi parce que c'est tôt, à 8h30 (bin oui, je suis une baby-boomer de 55 ans). J'ai hâte de voir ce qu'il va jouer, je m'attends à 4-5 tounes de Brassens, mais à part ça? (J'y vais toute seule, d'ailleurs, alors venez me dire allô si vous me voyez! J'ai, euh, les cheveux longs.)

Coeur de pirate, demain, en grande partie parce que c'est en-dedans, héhé. Je sais que Coeur de pirate c'est un phénomène, personnellement j'ai acheté son disque il y a quelques jours et je le trouve correct, très Tricot Machine-like, et très qui dure 31 minutes. Bref ce n'est pas l'amour fou mais elle va peut-être me charmer davantage en show.

Dany Placard, jeudi, même si ça commence à 10h. J'ai pas son dernier disque mais je vais sûrement y remédier d'ici à jeudi, parce que son premier est AWESOME et je me souviens avoir eu beaucoup de plaisir à l'autre show de lui que j'ai vu. D'ailleurs, voici des photos, pour le fun, même si ça fait des années:

dany placardemsi photographie dany placard
mike est sceptiquedom et moi

Karkwa et Pierre Lapointe, pour finir le tout en beauté dimanche prochain. (Je vais sûrement voir Malajube aussi par adon, mais comme je les aime pas en show, je les mentionne pas, na!) C'était LE show pour lequel j'ai acheté mon macaron (avant de me rendre compte que les autres shows mentionnés ici étaient intéressants) parce que Karkwa est toujours incroyablement awesome, et Pierre Lapointe aussi.

Voilà, j'sais pas pourquoi je vous ai raconté tout ça, à part parce que j'espère vous croiser dans les rues du centre-ville!
myr_soleil: ((demi) converse with my dress)
Il y a quelque chose que je comprends pas dans la vie, c'est: le prix des disques chez Renaud-Bray. Comme je travaille à proximité du Future Shop, du HMV, du Renaud-Bray ET du Archambault (en plus évidemment d'une constante proximité à amazon.ca), je fais toujours ma bonne consommatrice et je vérifie les prix partout pour acheter le moins cher. Aujourd'hui c'est la sortie de Far de Regina Spektor, artiste que j'aime et que j'adore. Jetons un oeil sur les prix*:

- Future Shop: 12,99$;
- HMV: 12,99$ (et moins cher si on l'achète en 2/25$. C'est lui qui a gagné, FYI);
- Amazon.ca: 12,99$ (on sent un pattern ici);
- Archambault: 16,99$ (déjà, what);
- Renaud-Bray: 19,99$

Je suis sans mots. SEPT dollars de plus, vraiment? (Je dirais bien "c'est une augmentation de 40%!" mais j'ai aucune idée comment calculer ça, fail.) En fait, selon ma faiblarde expérience, Future Shop a toujours les plus bas prix, mais ils ont pas grand chose en inventaire. HMV et Archambault sont des fois vraiment chers et des fois vraiment pas. Mais Renaud-Bray, c'est toujours cher! Je comprends pas, c'est pas comme si c'était un petit disquaire sympathique qui peut t'offrir un service splendide et te proposer des vinyles vintages en plus de ton album pop. Je sais que c'est principalement une librairie (et un vendeur de vaisselle, c'est bizarre cette place-là) mais quand même.

Voilà, je partage ma perplexité. Discutez.

* Notez que tous ces prix sont ceux du jour de la sortie soit aujourd'hui, ça se peut que certains magasins aient des prix spéciaux juste pour l'occasion.
myr_soleil: ((buffy) because it's WRONG)
Choses que j'aime faire quand je suis toute seule à la maison:
1. Danser sur de la musique gênante, genre les Backstreet Boys. (Sauf que ça, des fois, je le fais devant mon chum. Mon chum souffre beaucoup, je suis pas trop sûre pourquoi est-ce qu'il veut me marier.) Jeudi dernier j'ai découvert par je sais pu trop quel chemin weird de l'Internet que les Backstreet Boys existaient encore - mais, vraiment, genre, ils font des tournées et des albums et tout. Ce qui me pousse à me demander: font-ils encore des arénas ou bin si c'est une tournée des salles Albert-Rousseau de ce monde? Pourquoi Nick est-il devenu si laid? Est-ce une coïncidence si deux des membres des Jonas Brothers partagent leur nom avec deux des Backstreet Boys? (Probablement.)

2. Écouter la TV. Bon, copain-écrivain et moi on écoute plein de séries en couple, parce que c'est une bonne façon de passer du temps de qualité et d'avoir de quoi à se dire. Sauf que des fois, l'autre est pas là, pis ça sucke, parce que des fois on a le goût d'écouter des séries quand même. Donc j'ai souvent une série "de filles" on the side, style Gilmore Girls ou Sex and the City. Dans la même veine, vendredi j'ai acheté Friday Night Lights pour l'écouter toute seule. (HAHA, ma propre joke me fait vraiment rire. Friday Night Lights, c'est une série sur le football, just FYI.) Mais bref, quand j'écoute la TV toute seule, je peux être VRAIMENT PLUS ridicule. Case in point: hier je gueulais "GO, MATT SARACEN! YOU CAN DO IT! HIS EYES WERE WIDE OPEN, COACH!" pis j'aurais pas pu faire ça, s'il y avait eu de la compagnie.

3. Passer une majeure partie de la journée en pyjama. (Bon, je le fais aussi quand mon chum est là, c'est sûr. Pauvre chum, sérieux.) Je dis une partie de la journée seulement parce que j'aime pas ça passer toute la journée en pyjama, c'est comme si j'avais rien ~accompli. Par contre j'ai aucun problème à m'habiller à 14h pour retourner à mon pyjama si confo à 18h. Et ce même si j'ai passé mes quatre heures habillée à vedger sur Internet. YES.

4. Roter vraiment fort. Riez pas, vous aussi.
myr_soleil: ((hp) one two trio)
aujourd'hui je m'étais dit que je ferais plein de tâches ménagères pour revenir dans une maison propre comme un sou neuf post-plage mais je suis vraiment vedge (et aussi, c'est vraiment sale chez nous, ça me décourage et j'ai pas envie de commencer, nah). faike je me suis dit que c'était le temps d'updater mon journal; en plus j'ai un bon vieux bilan d'année pour remplir la majorité du billet.

récemment je lis plein de livres pour atteindre le 25 000 pages en 2008 (en fait, j'ai été obligée de le réduire à 20 000 pages, sinon ça aurait été impossible, et impossible n'est pas français). avant de m'endormir, je pense souvent à plein de choses intéressantes que je pourrais dire ici sur les livres en question mais je les retrouve jamais le lendemain. peu importe; j'emporte assez de beach reading en voyage que j'aurai la possibilité d'en lire plus qu'un par jour. awesome!

bref, voici ce que j'ai à dire sur 2008. )

ouais bin, c'était déprimant ça.
myr_soleil: ((angel) pretty as a picture)
je poste deux fois dans une soirée! ça arrive jamais! à ma décharge on est presque demain. pas vraiment. mais je peux me faire croire! mais j'ai une histoire que je veux partager, pis mes amis, ils vont faire "meh". alors je prends une chance que ça intéresse quelqu'un dans le world wide web! (NOT!)

alors. par le passé, j'étais membre d'une communauté sur livejournal qui suggérait des tounes à downloader. (depuis, je suis devenue légale dans mes downloads! ne me poursuivez pas svp) faike, j'en ai downloadé un maudit tas, de plein d'affaires que je connaissais pas. comme je suis un peu ocd pour ces choses, j'prenais toujours le temps de trouver sur quel album étaient les tounes pis pour mettre une belle p'tite image pour mon p'tipod. des fois, c'est vraiment dur parce que les tounes sont juste sur des best-of pis j'aime ça pis BREF je vous détaillerai pas mon obsession parce que vous allez FUIR ET NE JAMAIS REVENIR.

toujours est-il que l'autre jour (tantôt), je furète (haha c'tu comme ça que ça se conjugue) mon itunes pis je tombe sur un truc qui dit "angel: live fast, die never". mon cerveau tilte un peu. le truc, c'est que depuis les millénaires passés où j'ai downloadée&amoureusement identifiée cette toune, j'ai commencé à écouter angel, PIS TOUT S'EST CONNECTÉ DANS MON CERVEAU. à une vitesse fulgurante. j'entendais les neurones travailler. pis là, je me suis dit, "wow, christian kane, c'est lui qui joue le méchant, c'est ma nouvelle définition d'awesome". et soudainement, la toune est vraiment meilleure.

voilà. un petit vidéo pour vous mettre dans l'ambiance (je sais même pas c'est quelle saison, mais euh, spoilers de la coupe de cheveux de cordelia):
myr_soleil: (snowmen)
je suis fatiguée. à cause d'un mélange de fin de session et de sleep schedule détraquée. la fin de session, c'est vraiment pas agréable, bizarrement je pensais que ça serait moins pire. c'est encore moins le fun qu'au cégep, où déjà c'était pas super.

au moins, il y a la neige et mes nouvelles bottes et meilleure-copine-sur-msn et house/wilson et regina spektor. possiblement que regina spektor est la chose la plus merveilleuse du monde. j'écoute begin to hope en boucle, en chantant-dansant dans ma tête, et des fois à l'extérieur de ma tête. j'ai l'impression de sautiller musicalement entre son piano et sa voix aigüe et ses on the radio-o-o!, c'est agréable. ce matin j'ai dormi en écoutant samson en boucle. je m'amuse à aimer deux moitiés différentes de l'album selon que je marche au soleil ou que je paresse au sous-sol. j'aime aimer des choses.

bientôt, quand même, dans onze dodos, ça va être les vacances. j'essaie de pas trop planifier ce que je vais faire, parce que j'hésite entre faire plein d'affaires excitantes et simplement avoir la possibilité d'en faire tout en choisissant consciemment de rester couchée. mais quand même. lire (près du feu) anna karénine. s'emmitoufler sous les couvertes avec meilleure-copine devant la télé avec plein de films excitants. aller en beauce avec copain-écrivain, là où le blanc est encore plus blanc. faire du ménage (ça brise le romantisme un peu, hein). j'ai hâte.

this is how it works
you're young until you're not
you love until you don't
you try until you can't
you laugh until you cry
you cry until you laugh
and everyone must breathe
until their dying breath
myr_soleil: ((hp) the only real thing)
j'étudie la comptabilité. la comptabilité, c'est plate, ce qui fait que j'ai pas écouté dans mes cours ni fait mes exercices, ce qui fait que là, je suis vraiment dans la marde. mais qu'à cela ne tienne, je prends quand même le temps de prendre des pauses pour faire vivre mon web 2.0 personnel, afin de garder un peu de saineté d'esprit. et aussi, je me fais des codes amusants. pour retenir "débit à gauche (les actifs augmentent), crédit à droite (les passifs augmentent)", je me dis "dean/ginny sont actifs, et cedric diggory est passé!". je devrais me faire un icône de ça ou quelque chose.

à part ça, j'écoute à peu près sans arrêt la nouvelle chanson d'ani difranco, même si ça fait drôle de ne pas m'identifier aux paroles, pour une fois (parce que j'ai pas de bébé, quand même). pis, pour rester dans la musicalité, je cherche pas mal ces temps-ci quel disque québécois je vais acheter la semaine prochaine, pour l'adisq! (tsé après l'adisq ils donnent une petite compilation si t'achètes un disque québécois.) c'est un problème vraiment excitant à résoudre. mon coeur balance entre beaucoup de choix (richard desjardins, mara tremblay, xavier caféïne, 3 gars sul'sofa, autre-disque-que-j'ai-sur-mon-ordi-mais-pas-en-disque...).

sur ce, m'en vais trouver d'autres acronymes d'harry potter pour mettre de la vie dans ma comptabilité. je pense que ça justifie que j'utilise mon tag de hopeless case, mes amis.
myr_soleil: ((house) not amused)
il m'arrive souvent, dans ma douce vie d'adulescente, d'avoir des passes de fangirlisme, comme vous en êtes témoins malgré vous dans votre lecture de ce fascinant condensé des mes aventures. et maintenant je suis rendue un fangirl d'un objet!! qui l'eût cru!! cet objet est: mon macbook. mon macbook est doux, beau, et blanc. et léger. et portable. et sexy. et d'autres compliments de même.

je l'aime pour plein de grandes choses, mais aussi pour plein de petites choses. ces petites choses incluent, sans être limitées à:

  • découvrir des nouveaux raccourcis excitants. genre, pomme-m. pomme-m n'est pas une essentielleté de la vie mais je l'aime.

  • avoir des widgets inutiles comme un simili-tamagotshi que je dois aimer et prendre soin de. mais surtout avec des widgets merveilleux comme le harry potter quote conjurer, qui chaque jour, chaque merveilleux jour, me donne un splendide dessin d'un personnage d'harry potter accompagné d'une citation. because you need your daily dose of harry.

  • squeezer ma mighty mouse. c'est con hein, mais j'aime vraiment le piton de squeeze, j'pensais jamais l'utiliser et pourtant je squeeze squeeze squeeze constamment.

  • scrobbler mes tounes écoutées sur mon ipod parce que le last.fm player est de toute évidence conçu pour mac.

  • avoir accès avec juste mon clavier à plein de caractères weirds, comme æߪƒ©˙∆˚µ∫√.

  • la petite pomme en arrière qui s'allume. how cute!

  • attendre leopard pour d'autres raisons stupides, comme le nouveau dock qui est si tridimensionnel.

voilà. des millions d'utilisateurs ont découvert ces charmants faits avant moi. pendant que des millions d'autres savent, comme moi je le découvre, qu'un ordinateur portable, c'est vraiment plézant. quand je l'apporte à l'école, je peux bloguer pendant que mon prof n'est pas particulièrement intéressant. et, le bout le plus geek de ce post: mon ordi, c'est un brin comme ma maison. avec mes photos mes films ma musique mon web 2.0. quand je l'apporte à quelque part, je me sens chez moi.

j'ai pensé à deux phrases pour finir ce post, alors les voici toutes deux:

  1. maintenant, vous avez tout le matériel nécessaire pour me faire enfermer.

  2. ça me prendrait un icône de geek pour orner ce post, mais j'en ai pas, alors en attendant je vous offre robert sean leonard car il est agréable de le regarder.

merci bonsoir!
myr_soleil: (autumn)
c'est le genre de soirée à écouter les counting crows. ou, peut-être, philippe b. il fait (enfin) froid, il pleut un peu. je me promenais dans un quartier (semi) mal famé sous l'espèce de bruine, et je montais le grand escalier entre la basse-ville et la haute-ville quand raining in baltimore m'a gentiment caressé les oreilles. les counting crows, je pense que c'est un peu quétaine, mais j'aime ça.

on est toujours un peu emo, à l'automne, je pense. pis, on écoute des tounes emo, pis ça a pas rapport parce qu'on a des relations amoureuses fonctionnelles (c'est rare que les tounes emos parlent pas de relations amoureuses), mais on se dit qu'on connecte pareil, quitte à aller chercher des vieux souvenirs de disfonctionnalités.

c'est ça. j'aurais voulu, comme, dire que j'étais allée au cinéma toute seule, comme une célibataire urbaine, pour la première fois de ma vie, et que j'avais eu une vraiment belle soirée au sacrilège alors que je pensais rester un gros dix minutes, mais je me sentais trop automnale, finalement, pour être frivole.
myr_soleil: ((disney) dance)
mon ipod est blanc, mais il a un étui rouge. je l'ai donc appellé "scarlet" pendant un certain temps, pis finalement, ça me faisait juste penser à scarlett o'hara et donc scarlett o'hara ça sera. un ipod féminin! on appelle-tu ça une ipode? une ipodette? j'pense que je préfère une ipodine.

pas grand chose à raconter on dirait, mais j'ai pris l'habitude de venir vous insignifiancier ici. je suis un peu amorphe ces temps-ci, avec une genre de difficulté à démarrer des choses. je pourrais toujours poursuivre la saga de ma lecture d'on the road en disant que j'ai lu 4 chapitres (ce qui représente, genre, 16 pages. j'aime vraiment les petits chapitres. en général, pas particulièrement dans ce livre-là.) avant de m'endormir dessus (en attendant le traversier). j'ai commencé un livre de poésie on the side en attendant de me motiver. d'habitude, je lis pas de poésie, mais là, je sais pas trop, ça me le dit. jérôme minière a fait une chanson avec un de mes poèmes favoris d'éluard et ça me donne envie d'écouter le disque. ou d'acheter un livre d'éluard. ou juste, un livre de poésie aux éditions gallimard, parce que je trouve leur design vraiment beau. les beaux livres, c'est agréable.

c'est l'automne, et l'automne ça veut dire bientôt l'hiver, et bientôt je lis près du feu anna karénine.
myr_soleil: ((p&p) elizabeth)
j'ai possiblement un problème de procrastination, possiblement pas. c'est juste qu'il y a tellement de choses plus intéressantes à faire que des devoirs. ces choses incluent, mais ne sont pas limitées à: trouver des nouveaux icônes. lire de la fanfiction d'harry potter, comme dans le temps (du mois de juillet). faire la sieste la tête sur ma maman. écouter house avec copain & meilleurs copains de copain. écouter un film avec cousin-nouvellement-québécois qui est systématiquement enthousiaste. aller voir vincent avec meilleure copine et caroline (le e, c'est pour la rime). écouter tout le contenu de son itunes en ordre alphabétique. s'émerveiller devant la beauté de verses. etc. etc.

c'est tout.
myr_soleil: ((house) chameron)
je lisais tranquillement mon chapitre 1 de gestion des organisations - une semaine en retard, mais cela n'a qu'une importance minime - quand la porte sonna! ici, il faut comprendre que quand le téléphone sonne, j'haïs ça. j'ai peur du téléphone. faike, je réponds pas, essayant vaillement de me convaincre que c'est pour pas me déranger dans mon travail. (pendant que j'écrivais ça, le téléphone a sonné. je me suis dit que j'étais un signe et j'ai répondu, mais finalement, pas.) bref, quand la porte a sonné, je me suis dit "oublie ça, je réponds pas" quand soudainement plein d'idées me sont déferlé dans la tête! "si c'est purolator avec le paquet de l'autre jour! si c'est le facteur avec enfin mes disques d'ani difranco! si c'est quelque chose d'excitant!" je suis donc allée répondre.

c'était paris hiltonmon amoureux! pis, ça fait vraiment longtemps que j'ai posté sur mon chum, pis vraiment longtemps qu'il m'a surpris en sonnant à la porte inattendu, aussi. mais j'ai plein d'icônes d'amour (de pirates des caraïbes, d'harry potter, de pride and prejudice, de disney, et maintenant de house) et je les utilise à moitié jamais dans un contexte approprié parce que je parle jamais vraiment d'amour. mais voilà. j'aimerais ça écrire un genre d'hymne amoureux mais l'écrivain, dans notre couple, c'est lui, pis c'est vraiment stressant.

faike je vais juste dire que j'étais fort heureuse de le voir en ouvrant la porte, et que j'aime ça utiliser mon tag "copain-écrivain". et en plus, quand il est parti, que vis-je? mes disques d'ani difranco qui m'attendaient sagement, acottés sur la porte.
myr_soleil: ((potc) kiss)
j'ai abandonné un cours, hier. j'ai l'impression d'avoir plus de place pour respirer, aujourd'hui. c'est une genre de prévision cohérente avec l'automne houleux qui s'annonce, pis c'était pas un cours excitant, pis je suis encore à temps plein de toute façon, bref, plein de bonnes raisons. hier je capotais un peu, parce que j'suis folle de même, et je me sentais abandonneuse, mais aujourd'hui je suis juste vraiment contente, alors, yes!

à part de tsa, je vais nager trois fois par semaine (c'est facile de dire ça quand on vient de revenir de la troisième fois de l'automne, mais bon, c'est quand même supposé continuer). nager, c'est le fun, et ça débloque les sinus. j'ai toujours besoin de me moucher aux cinq minutes pendant la demie-heure qui suit ma sortie de la piscine. (des détails ragoûtants hein?) mais, je sais pas si je souffre d'incompétence flagrante ou juste de malchance, j'ai vraiment de la misère avec mes accessoires de nage, mon casque de bain arrête pas de me remonter sur les cheveux et mes lunettes se remplissent d'eau et/ou de buée. et, malheureusement, c'est probablement pas à cause de ma vitesse supersonique que ça fait ça!

ces temps-ci je suis vraiment chanceuse parce que meilleure copine est constamment obligée de venir passer la fin de semaine à québec pour apprendre à conduire, et j'en profite sans gêne, ha! après pas s'être vues pendant un mois et demi, trois fois en trois semaines ça fait du bien. et vendredi, on va voir vincent. j'ai pas vu vincent depuis si longtemps que j'ai l'impression de pas avoir respiré depuis vraiment longtemps (ha! une grossière exagération, quoique). c'est réjouissant.

je suis en train de lire jack kerouac, et J'AIME PAS ÇA. c'est la deuxième fois que j'essaie de lire on the road, et c'est tellement, tellement loin de moi que j'arrive aucunement à me perdre dedans - et quel est l'intérêt de la lecture s'il n'est pas le potentiel de perte de soi-même dedans. (me semble que ma phrase aurait pu être vraiment plus belle.) et comme si c'était pas assez désagréable d'être pognée à lire un livre que j'aime pas, j'arrête pas de m'acheter plein de beaux bons livres tous neufs et shiny qui me font de l'oeil constamment. gnnnnn. c'est dur.

joe: do you believe in prayer?
foreman: not really.
joe: neither do i. my dad always prays.
foreman: so does mine.
joe: do you wanna try it? try praying?
foreman: ... okay.
myr_soleil: ((house) interest interesting)
je blogue en cours. ma prof de consommation écoute du ani difranco sur son mac; elle est très cool. j'ai vu un couple de cutes gars de mon âge à la piscine cuddler sous l'eau, c'était awesome cute. mes actrices préférées ont souvent des noms qui commencent par k: keira knightley, kate hudson, kelly reilly. aussi, emma thompson, mais ça a pas rapport. parlant d'emma thompson, colin firth a joué dans nanny mcphee avec une enfant qui s'appellait, pour vrai, eliza bennett. probablement qu'une seule personne sur les millions qui vont lire ceci va comprendre pourquoi c'est remarquablement hot, ça me rend triste. je suis en retard dans mes devoirs de façon vraiment sérieuse et ne suis pourtant pas en train de devoirer.

c'est tout! j'vais essayer de me retenir d'écrire ce genre de post parce que, c'est pas vraiment intéressant. :P mais des fois, 'faut que ça sorte!!

Profile

myr_soleil: (Default)
myr_soleil

January 2012

S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 28th, 2017 08:45 am
Powered by Dreamwidth Studios