myr_soleil: ((the office) scranton party)
J'ai rêvé que j'avais un message sur ma boîte vocale au bureau. Wow, c'est fascinant, merci subconscient. En plus, comme c'est jamais arrivé depuis les quatre mois que je suis ici, je savais plus mon mot de passe et c'était ben stressant. Voulez-vous ben me dire pourquoi dans mes rêves je suis toujours super stressée par les affaires les plus mondaines de la vie? (Aussi récurrent: je pars en avion et je n'ai pas mon passeport. MON PASSEPORT OÙ EST-IL. VITE LE TAXI S'EN VA.)

L'autre jour je m'endormais pas et j'ai commencé à rédiger un billet dans ma tête, sauf que maintenant je m'en souviens pu. Je pense que dedans ça disait "j'ai écrit ce billet en essayant de m'endormir", donc, c'était clairement un grand évènement littéraire, désolée que t'aies manqué ça, Internet.

À part ça, mon fiancé et moi on essaie d'organiser un mariage, et c'est dur. Y'a trop d'options, pis trop de monde qu'on aime. Spoiler alert: c'est pas trop pire comme problème à avoir. (Je suis rendue que j'aime dire "spoiler alert" dans la vie*, mais y'a pas de spoilers après. D'un coup que les gens arrêtent de lire et ne profitent jamais de mes perles de sagesse?)

* À cause de Michael Scott ("And, spoiler alert, I win") mais surtout d'Abed dans Community.
Britta: And the worst part is, when it's all over--
Abed: Spoilers!
Britta: --It's gonna be as if it never even happened. Hey, Abed? Real stories, they don't have spoilers. You understand that TV and life are different, right?

NBC jeudi 20h, écoutez-le, c'est excellent.
myr_soleil: ((himym) are the two even related?)
Cette nuit, j'ai rêvé que je faisais la vaisselle. MERCI, SUBCONSCIENT. Très reposant. Aussi, mon chum est super brave et il a réussi à tuer la majorité des guêpes qui avaient fait leur nid dans un des murs de ma maison. Dans... un des murs. Ça me creepe out à un degré infini, surtout quand ma mère m'a dit qu'elle avait acheté un produit que si on l'utilisait, ça boucherait leur nid et qu'elles sortiraient éventuellement DANS LA MAISON. Ahhhh. Bref, je suis en totale admiration devant Dominic Bellavance (je veux dire, encore plus que d'habitude) et j'aimerais bien dater son avatar. [Poll #1445961][Poll #1445961]
myr_soleil: ((30rock) elizabeth)
Bon, c'est toujours vraiment plate quand quelqu'un raconte ses rêves, mais je me lance quand même (ça sera pas trop long, promis): j'ai rêvé que j'essayais plein de linge de Barbie. Genre, j'avais une petite boîte pleine du linge que mes Barbies portaient quand je jouais avec, et j'essayais tout, et ça me faisait même si c'était un peu petit. Qu'est-ce que ça signifie, docteur? En tout cas j'étais perplexe en rentrant dans mon/ma garde-robe ce matin.

Ce midi je profite de la splendide position de mon bureau (au milieu du centre d'achats) pour aller acheter la saison 2 de 30rock, série que copain-écrivain et moi on a commencé il y a 2-3 jours et qu'on écoute sans arrêt depuis. J'ai tellement de plaisir! J'en reviens pas d'avoir encore de la place à l'intérieur de mon coeur pour accueillir un nouveau show. Parce que vous vous en êtes sûrement rendu compte, j'écoute vraiment beaucoup de shows différents, surtout considérant qu'il y a deux ans j'écoutais rien du tout. Je suis un peu flabbergastée par la grande capacité de mon cerveau de retenir plein de trucs inutiles comme des citations et des faits randômes qui se sont produits il y a dix épisodes. Alors que j'ai déjà tout oublié les notions apprises pendant la session d'automne. C'est ce qu'on appelle des priorités, ça, les enfants.
myr_soleil: ((the office) weird day)
c'est dur commencer un post, trouvez-vous? j'sais jamais trop quoi dire pour introduire la chose, surtout que je sais jamais vraiment si j'ai besoin d'une introduction. toujours est-il qu'aujourd'hui, mes enfants, je vais vous raconter une histoire. UNE HISTOIRE VRAIE.

mon subconscient est vraiment plus intelligent que moi. je m'en suis rendue compte avant-hier, pendant la nuit. vous allez voir, c'est pas mal impressionant. alors, la prémisse c'est que j'ai un rêve qui est super récurrent, dans lequel je perds mes dents. pas toutes, mais au moins deux, en général. C'EST PLATE. c'est ultra-réaliste parce que tsé, on sait tous ce que ça fait de perdre des dents, comme ça nous est tous arrivé! pis là, c'est tannant, je sens mes dents bouger hyper clairement dans ma bouche pis BLEH quel rêve désagréable.

à date, pas tellement de merveilleuseté de subconscient, ici. mais patience! il y a quelques mois, j'rêvais encore à ça, pis dans mon rêve, je me suis dit "je perds mes dents! je rêve toujours à ça mais là c'est vrai! oh non!". évidemment, j'perdais pas mes dents pour vrai, c'était ce coquin de subconscient! SAUF QUE LÀ, l'autre jour, je rêvais ENCORE à ça, pis je me disais encore ça, sauf que je me disais en plus "woh là. je me dis ça des fois, pis c'est pas vrai. je vais me réveiller et je vais encore avoir toutes mes dents!". faike je me suis réveillée. DANS MON RÊVE. rêve où j'avais encore pas de dents! seigneur!!

finalement, j'pense que j'ai contrôlé mon rêve pour la première fois de ma vie et je me suis réveillée pour vrai. avec toutes mes dents. en plus, selon un savant site d'interprétation des rêves, les dents tombantes, ça veut dire la mort. une chance que je crois pas trop à ça.
myr_soleil: ((potc) kiss)
salut, salut, monde de l'internet!
un jour, vous allez voir, je vais updater plus qu'une fois par mois. et ce jour-là, je vais sans doute aller au 45nord (heureusement, ça n'arrivera jamais). je suis peut-être dans les génies en herbe ET dans un service informatique, mais y'a des limites au geekisme. tabarouette.

ces temps-ci, il fait pas beau. la pluie, c'est le fun, mais j'aimerais vraiment qu'il fasse beau et sec tous les jours de semaine, entre 12h et 1h, parce que passer son heure de dîner dans le parc avec des amis, y'a pas grand chose de plus hot que ça. voilà mère nature, c'est entendu j'espère.

je vais prendre l'autobus dans dix minutes pour aller chez mon chum pour aller voir pirates. et contrairement à la croyance populaire (essayez pas de me détromper), non, je n'y vais pas pour la cinquième fois comme on pourrait s'y attendre vu que c'est sorti depuis deux semaines et que j'ai vu le premier, genre, 5 fois au cinéma en tout. je ne l'ai pas vu pirates, bin non! j'attendais ma meilleure amie! pis elle travaille tout le temps! elle travaille à une place qui vend des choses qui soulèvent des passions sur facebook, pouvez-vous dire c'est quoi?

pis, aussi, je lis proust, dans l'autobus. pis j'vais vous dire un secret, un petit truc bien entre vous et moi, internets, proust, il faudrait vraiment pas lire ça dans l'autobus. parce que, c'est pas aussi beau. mais j'ai pas la patience de le lire hors-autobus, surtout que ces temps-ci j'ai juste envie de lire jane austen et the sisterhood of the traveling pants. j'ai même rêvé au sisterhood, j'sais pas pourquoi, c'tait bin intense, j'vomissais, pis y'avait des énormes bibittes, pis bee capotait à cause d'eric. bin intense je vous dis.
myr_soleil: (farfar away)
dans mon rêve, y'avait dumbledore. il était vieux et squelettique et relativement petit, et il fallait qu'il parle à ma soeur et que personne entende alors ils s'étaient rendus invisibles et inaudibles dans la pièce. et il fallait que mes deux soeurs et moi on soit protégées, et dans mon intelligence, j'tombais amoureuse de mon protecteur. ça faisait changement.

il se passe des choses bizarres ces temps-ci. par exemple, y'a quelqu'un qui a taggé ma case avec un crayon permanent noir. en tant que tel, ça pourrait être chiant et pas bizarre, mais le tag consiste en une wannabe-imitation de la signature d'un de mes amis qui venait de m'écrire un charmant message sur post-it collé sur ladite case. c'est peut-être admirateur secret! ou un fou furieux, ou les deux à la fois. en tout cas. c't'assez désagréable, assez inusité et vaguement freakant!

hier j'ai reconduit ma soeur à l'aéroport (ma vraie soeur, pas une de celles de mon rêve), elle s'en allait à paris, de même, voir des amis, comme on irait à montréal. c'est dans des moments comme ça que je me dis que cibole qu'on est chanceux de pouvoir décider sur un presque-coup de tête de traverser l'océan. c'est la fin de semaine de l'action de grâce, y paraît? eh bien, je rends grâce à je-sais-pas-exactement-qui de nous permettre pareil luxe et pareilles expériences tripantes.

tard dans la nuit du vendredi d'avant la semaine de relâche (hier, dans le fond) une bande de multimédiens ont carrément envahi le forum de multimédia. et si vous voulez mon avis, c'est vraiment une preuve assez immanquable de geekisme. mais on s'assume. et en vrac, parce qu'apparement j'ai pas la tête à écrire des paragraphes:
  • je relis encore quelques adieux et c'est incroyable comme ça crie de vérité et comme ça fait mal en dedans.

  • j'aime un peu trop la school feature d'elji. participez, copains!

  • quand j'aurai fini de coller à mon mur les setlists qu'il me reste, j'aurai officiellement fait le tour de ma chambre avec.

  • ma montre est brisée, et ne pas avoir de montre, c'est vraiment très chiant.

  • j'écris n'importe comment ce matin, j'pense que j'vais arrêter. ;)
myr_soleil: (pluspetitquetrois)
maudit, j'aurais dû venir écrire hier comme j'avais planifié! j'aurais pu dire «hey yo, je vais vraiment extrêmement mieux, j'ai pas pleuré ni vraiment TROP pensé à ex-copain de la semaine!». j'peux encore le dire, et c'est encore vrai, mais ce matin j'me suis réveillée parce que j'venais de faire un cauchemard qu'il avait une nouvelle blonde (une rousse en plus! cibole! ;)) et dans mon cauchemard je pleurais comme une folle, est-ce que ça compte? (j'pleurais aussi parce que [livejournal.com profile] nav voulait pu me parler parce qu'elle était rendue du bord de ex-copain haha!) mais, sérieusement, outre mon subconscient, je me porte pas mal mieux en cette semaine deux. et, honnêtement? c'est un peu parce que vous êtes hallucinants. vos commentaires/mots d'encouragements m'ont vraiment fait du bien (en plus du bien qu'apporte, en général, le fait de parler beaucoup de ce qui va pas). j'osais même pas répondre parce que j'aurais juste eu des trucs banals à dire qui correspondaient pas pantoute aux sentiments que j'avais. en tout cas, ça fait un peu cucul, mais vraiment merci, ça m'a touchée au max.

alors, c'est ça qui est ça. j'me porte bien! y'a un tas de trucs réjouissants qui arrivent pour contrer le truc pas réjouissant d'il y a deux semaines. j'ai un admirateur secret! comme le sait toute ma liste msn. il m'écrit des déclarations d'amour anonymes qu'il colle sur ma case ou insère dans mes cartables de cours! comme dirait dj elj, ça fait un peu école primaire comme comportement, mais c'est pas grave, je trouve ça cute quand même. et outre admirateur secret, bin, y'a un peu un admirateur pas-secret, aussi. et, c'est excitant.

et en dehors de mes amours parce que quand même, c'est pas tout ça, bin, ça va bien aussi! j'ai vu vincent♥ jeudi dernier (et ma citation d'amour du show: «parfois il faut laisser les véhicules derrière, c'est comme les gens, mais ça fait moins mal.» quelle sagesse!) et mardi le disque de polémil sort et j'ai reçu la plus jolie des invitations du MONDE pour leur lancement. et puis, j'ai beaucoup de travail, mais tsé, pas tant? juste des trucs qui se gèrent bien. et j'ai vu les poupées russes lundi dernier grâce à [livejournal.com profile] simplementmike et c'était boooon, allez voir ça. et pour rester dans les activités mikiennes, y'a une possibilité d'émission triotale à chyz le dimanche soir, c'qui m'enthousiasme de plus en plus chaque fois que j'y pense. et (j'aime ça commencer mes phrases par et! c'est tellement syntaxiquement incorrect!) je me découvre une espèce de passion pour la cuisine, ma maman est partie en allemagne alors c'est moi la reine de la cuisine pour encore une semaine, et je mitonne des bons petits plats, c'est amusant. comme j'ai relu hier dans les aurores montréales, tous ces gestes précis donnent immédiatement de résultats, des odeurs, jamais la nourriture ne déçoit ceux qui la traitent avec affection. et je lis environ quatre livres en même temps, ça m'était pas arrivé depuis des lunes et franchement, c'est plaisant. et puis tantôt copine marjo s'amène ici pour justement goûter à ma savoureuse cuisine, avant d'enfin écouter un film qu'elle veut que j'écoute depuis un an. et demain mon papa et moi on va aller au cinéma, j'pense qu'on est pas allés là juste nous deux depuis titanic!

bref! je mets mon icône de la vie en rose et toutes mes phrases commencent par et, alors je pense que c'est clair que la vie est plus belle qu'avant. en plus, mon post est super interactif, et tellement sémantique! amusez-vous.
myr_soleil: (b&w birds)
tiens, ça fait longtemps que j'ai updaté deux fois de suite en une seule journée. et pourtant, il m'arrive d'avoir envie de raconter plein de choses, mais, je sais pas, je me bloque un peu on dirait. il fut un temps où ce journal était particulièrement sirupeux et coeur-ouvert-même-si-diantrement-nébuleux et c'était peut-être pas intéressant mais au moins c'était salvateur et simple. ouioui, je sais, c'est mon journal, j'y écris ce que je veux. mais en même temps, j'ai envie d'être digne des cent quatorze personnes qui me portent intérêt. (cent quatorze!) alors, en fin de compte, je finis par rien écrire du tout, et par remplir journal-secret de cochonneries pour les pauvres yeux des initiés, ou alors par me dire que je devrais écrire dans journal-papier, pour rapidement perdre intérêt puisqu'il faut pour cela attraper un stylo, tasser la télécommande de sur journal-papier, ouvrir journal-papier, déboucher le stylo, écrire la date, et enfin commencer la décharge du trop-plein, non sans ressentir une certaine culpabilité envers ledit journal vu le trou entre les écrits. alors je reste avec tout ça comme une boule à l'intérieur de ma gorge et c'est pour ça que j'ai mal au coeur, je pense.

je prends des grandes marches tous les jours pour aller à l'école et durant ces quelques jours où nous fûmes en grève, ça me manquait. y'a rien de tel pour laisser vagabonder son cerveau que d'être dehors et de respirer du vrai air en écoutant de la bonne musique qui nous arrive directement dans les oreilles sans rien entre elle et nous. c'est très différent du soir avant de se coucher où j'ose même plus réfléchir, de peur de refiler à mes rêves de mauvaises pensées. et on s'en sort pas, depuis une semaine, si je porte pas le chandail de dave ou si je suis pas à côté de mon amoureux je cauchemarde. j'ai besoin d'un filtre à mauvais rêves. c'est con, je crois pas à ces histoires de dream-catcher. ou plutôt, oui, j'y crois, mais je pense pas qu'on puisse faire une breloque quelconque et la rendre fonctionnelle juste parce que. moi mes attrapeurs de rêves ils sont efficaces parce qu'ils sont significatifs et qu'ils représentent des joies incommensurables.

j'avais pas réalisé avant de relire les quelques derniers écrits de ce livejournal à quel point je parlais systématiquement de lui. il est là au détour de chaque paragraphe, on sent sa présence derrière chaque mot, ou presque. honnêtement, je trouve ça moyennement supportable de penser à ça. et puis même si ça s'est mieux fini hier que mercredi dernier, ça reste incomplet, je pense. non, j'suis menteuse. c'est complet, c'est fini, c'est ça qui a été ça, et ça va avoir valu la peine parce qu'on va l'avoir vécu, jusqu'au bout. c'est juste que de penser que plus-jamais, ça fait crnch un peu. et c'est encore plus plus-jamais que prévu, parce que c'est au-delà de l'italie-la-grèce-alouette, au-delà de l'angleterre; c'est mcgill qui remplace laval et c'est au fond arrêter de chanter j'ai peur de ma ville, peur de t'y croiser en se disant que la peur, parfois, n'est rien d'autre qu'une hâte camouflée.

j'ai plus l'impression de valoir la peine, comme personne. et je sais que je finis toujours mes posts sur ce genre de petite phrase qui veut pas dire grand-chose et que c'est merdique comme habitude. mais souvent, c'est vrai.
myr_soleil: (Default)
j'ai l'impression d'être comme, vraiment en amour, mais je le suis pas du tout! tellement pas, même, que mon cerveau nocturne est sur random- en trois nuits, j'ai rêvé que j'embrassais/avais une quelconque relation amoureuse avec quatre personnes différentes. toujours est-il que j'me sens genre, vraiment de bonne humeur, et que j'ai l'habitude d'associer ça avec être amoureuse, sauf que là, ça fitte vraiment pas. en forçant un peu, j'pourrais être intéressée par quelqu'un, mais pas amoureuse. bref! c'pas comme si c'tait pas intéressant, mais y'a un p'tit peu de c'la!

et genre, pour votre plaisir, je vais écrire ici, sans lj-cut pour vous FORCER à la lire, la raison profonde de mon nick msnien:

(draco est habillé laidement, hermione & harry (qui sont ses amis- don't ask!) lui disent qu'il a l'air gay, il proteste en disant qu'il pourrait l'être. tout le monde est situé!)

"I'm not saying I am," Draco said. "I'm just saying I could be. I am a Malfoy! I can do anything I want! I defy your paltry labels!"

"How much butterbeer did you have at lunch?" Hermione wondered aloud.

"I refuse to be categorized! I am Draco Malfoy! I am a unique and beautiful snowflake!"

"In pink boots," said Harry, without looking up.

"They're FUSCHIA!" Draco yelled. "They complement my waistcoat!"

"But you like girls, Draco," Hermione said, as kindly as she could.

"Maybe I just haven't met the right guy!" Draco said, waving his ruffles petulantly. "My man of destiny could come along any day now. Someone who would appreciate me. Someone who would take care of me. Someone who would follow me to the Gates of Hell --"

"I never thought Hell had gates," Harry mused. "I always thought there was, like, this tunnel thing..."

"THAT IS NOT THE POINT!" Draco yelled. "The point is that I could be gay, if I liked! Nobody could stop me! I would be the gayest gay student Hogwarts has ever seen! I would out-gay Justin Finch-Fletchley!"

"Justin is straight!" Hermione protested.

"Really? But he's always playing 'Moon River' on his harmonica," said Draco, with interest.


- cassandra claire
myr_soleil: (Default)
sur-vi! )

Profile

myr_soleil: (Default)
myr_soleil

January 2012

S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 28th, 2017 08:44 am
Powered by Dreamwidth Studios