myr_soleil: ((the office) ftw!)
au bureau, près de moi, il y a trois toilettes. (yes! toilet humor.) y'en a une qui est full proche de mon bureau, mais moi, j'aime mieux celle qui est un brin plus loin, parce qu'elle est SUPER GRANDE. elle est tellement grande, si elle avait une fenêtre elle serait un bureau. si j'avais un dwight, je mettrais tout le temps son bureau là.

depuis les vacances de l'école, lundi soir, j'ai passé mes grands journées à traduire et à dévouer significativement moins de temps à wedding dash. possiblement parce que maintenant, l'entier monde des loisirs qui prennent plus de temps qu'un 10 minutes entre deux chapitres (même si avouons-le, l'inverse finit par se produire et on prend un 10 minutes pour lire le chapitre entre deux distractions) m'est OUVERT!

c'est pourquoi hier j'ai joyeusement pris le temps de rester pognée dans le trafic pendant une heure faire à manger avec copain-écrivain et meilleure-copine, et si j'avais un fil usb je vous montrerais sûrement des photos de nos merveilleuses nachos et surtout de ma belle guacamole. commentaire pertinent sur la vie: la guacamole, quand on la finit pas et qu'on met ce qui reste au frigo, devient grisâtre, mais l'intérieur reste vert. le mix des deux fait ressortir le fluo du vert intérieur, on croirait qu'on a affaire à un yogourt en tube.

aussi, omg, je viens de réaliser que mon chum a pris la gomme du paquet de gomme qu'on voit un petit peu à travers le petit demi-rond, voyez c'que je veux dire? ça m'outrage, c'est la gomme qui est bien meilleure quand on la prend en dernier. voilà.
myr_soleil: ((house) wilson and cameron)
j'ai relu un brin de mes récents posts sur ce charmant livejournal hier. (ça fait un peu égocentrique, hein? mais avant, mon livejournal était ma page d'accueil en ouvrant mon firefox. et je postais une fois par mois. faike je connaissais mes posts par coeur. mais PU MAINTENANT. donc il fallait que je me remémore mes excentricités!) et je me suis dit: wow! j'suis bin plate! haha. je fais juste parler d'ambiances et d'automne et de temps passé chez moi à rien faire. calvasse! vous auriez pu m'avertir que je sombrais vers la platitude totale!!

lire ce ramassis de mêmes-affaires étalées sur deux mois m'ont fait me demander: coudon, possiblement que ma vie est plate. (sauf que sûrement que je me le suis demandé sous la forme interrogative.) et dans le fond, suis-je plate?? j'ai comme, pas vraiment de vie sociale de célibataire urbaine ou de mère indigne truffée d'anecdotes. ma vie sociale se résume pas mal à copain-écrivain, amis de copain-écrivain, meilleure-copine et amis-de-multi une fois par mois. ce sont tous, évidemment, des gens fantastiques. et ils font des choses intéressantes. avec moi, des fois. mais je sais pas, j'en parle pas? comme j'aurais pu dire que la semaine passée, meilleure-copine et moi avons monté une belle armoire à dvds, wow, mais elle en avait déjà parlé dans son blogue. et copain-écrivain, bin, je sais pas, en général on est ensemble pour relaxer et j'ai déjà établi que je parlais vraiment trop de temps perdu sur ce blogue.

que d'introspection mes braves amis. (j'me suis aussi rendu compte que j'utilisais toujours les mêmes tournures de phrases.) MA VIE EST PLATE. ma vie est pas un téléroman comme le dernier épisode de rumeurs saison un. (ça me fait rire chaque fois que je vois le titre de l'épisode, tsé. évidemment que ta vie est un téléroman. t'as pas vraiment de vie!! C'EST un téléroman! bref. mes réflexions ne sont pas très originales car sans doute que n'importe qui penserait la même affaire en voyant ça mais je voulais partager avec vous.) d'ailleurs, parlant de rumeurs, l'autre jour (hier) j'ai écouté deux épisodes de la saison un, puis un épisode de la saison actuelle (numéro je sais même pas quoi), pis j'étais vraiment fuckée après. je sais pas, je pensais à sandra qui sortait avec un mec inconnu et qui en même temps sortait avec pierre-paul, et mon cerveau suivait vraiment pas!

faike, peut-être que je vais arrêter d'écrire every other day? peut-être que je vais écrire juste une fois par mois, encore. me semble que j'étais plus intéressante dans ce temps-là :P
myr_soleil: ((eternal sunshine) clementine)
je devrais établir un genre de standard, le "hot chocolate day" ou quelque chose de similaire, pour les jours comme aujourd'hui. le genre de jour sous le ciel gris où on a vraiment, mais vraiment pas envie de sortir, où on reste au lit aussi longtemps que ça nous prend pour trouver une activité plus intéressante que de contempler son amoureux qui dort. c'est weird hein, mais dans ma tête le prototype de "lazy day" c'est quand je fais plein de choses avant de déjeuner. genre, faire l'amour, jouer à final fantasy, updater mon livejournal, lire sous les couvertes. ça me rappelle les samedis matins quand j'étais flo et que j'écoutais les p'tits comiques en sautant du lit.

et quand, malgré tout, on doit sortir, c'est agréable quand même, marcher dans la douce mélancolie de l'air presque pluvieux en prenant le temps de vraiment écouter la musique qui joue dans nos oreilles parce que l'extérieur de son corps est pas intéressant.

& j'aime que, demain, la tâche qui prend le plus de temps de ma to-do-list soit "finir de lire on the road, ou écouter un bon film". comme le dernier sursis avant les dégrouillades habituelles de la mi-session.
myr_soleil: ((disney) dance)
mon ipod est blanc, mais il a un étui rouge. je l'ai donc appellé "scarlet" pendant un certain temps, pis finalement, ça me faisait juste penser à scarlett o'hara et donc scarlett o'hara ça sera. un ipod féminin! on appelle-tu ça une ipode? une ipodette? j'pense que je préfère une ipodine.

pas grand chose à raconter on dirait, mais j'ai pris l'habitude de venir vous insignifiancier ici. je suis un peu amorphe ces temps-ci, avec une genre de difficulté à démarrer des choses. je pourrais toujours poursuivre la saga de ma lecture d'on the road en disant que j'ai lu 4 chapitres (ce qui représente, genre, 16 pages. j'aime vraiment les petits chapitres. en général, pas particulièrement dans ce livre-là.) avant de m'endormir dessus (en attendant le traversier). j'ai commencé un livre de poésie on the side en attendant de me motiver. d'habitude, je lis pas de poésie, mais là, je sais pas trop, ça me le dit. jérôme minière a fait une chanson avec un de mes poèmes favoris d'éluard et ça me donne envie d'écouter le disque. ou d'acheter un livre d'éluard. ou juste, un livre de poésie aux éditions gallimard, parce que je trouve leur design vraiment beau. les beaux livres, c'est agréable.

c'est l'automne, et l'automne ça veut dire bientôt l'hiver, et bientôt je lis près du feu anna karénine.
myr_soleil: ((hp) ron/hermione)
aujourd'hui est la journée parfaite pour rester à la maison en culottes de pyjama avec un chocolat chaud très chaudchocolaté. ou alors, pour sortir, se faire tremper et refroidir par la pluie, pour mieux rentrer et ainsi doublement apprécier le pyjama et le chocolat. qu'à cela ne tienne, je fais aujourd'hui une femme de moi et sors à deux reprises de ma maison.

quoique, je dis ça, et le campus, c'est rapidement (très rapidement) devenu comme une extension de ma maison. une place où j'apporte shampoing, bouffe, ordinateur et vêtements? ça fait pas mal "home" dans ma tête. j'aime le campus. j'ai toujours aimé le campus, c'est de même, mais j'ai jamais eu de sentiment d'appartenance comme maintenant! maintenant où je peux m'exclamer "aww, mon petit palasis!" en voyant le nom de mon pavillon dans les dédales des couloirs. CRAQUÉE MENTALE, je vous dis.

je cours partout depuis le début de septembre - cinq cours, job à temps partiel, piscine trois fois semaine - et je vais peut-être, éventuellement, c'est pas sûr, devenir une de ces personnes occupées à qui on est mieux de confier des tâches, parce qu'elles vont les faire. c'est juste qu'avant d'arriver là, je suis déstabilisée de mon rythme de farniente de vacances qui me tire vers lui sans pitié. et donc je carbure au caféchocolat chaud en espérant trouver de la motivation. et aussi en espérant pas le renverser sur mon nouveau macbook, amen.
myr_soleil: ((princess bride) life is pain)
j'ai tellement envie de procrastiner de mon livre de programmation (c'est une vraie saga dans mon livejournal - ça peut vouloir dire deux choses, soit que j'le lis trop, soit que j'update trop mon livejournal. comme j'suis rendue à la page 506, j'pencherais pour la première option) que j'ai lu toutes les niaiseries que j'avais écrites dans mon agenda de secondaire cinq, et que j'ai même considéré emailer mon frère et écrire un post dans mon so-called blog. (er...)

c'était le fun au début apprendre un nouveau langage, mais 20 heures par semaine à lire le même livre qui nous apprend le même langage, c'est vraiment beaucoup, pis là c'est pu nouveau. faike c'est ça, je viens chialer sur livejournal afin de déverser un peu de ma frustration sur vous.

ma saint-valentin a vraiment été belle. mon amoureux est venu me voir au cégep pour m'apporter des fleurs (aww!), on a mangé de l'excellente bouffe du bamboo express au souper (ça a failli me faire exploser mais c'est une autre histoire) et on a écouté un délicieux film (eternal sunshine of the spotless mind, oh que si). et d'autres affaires. que vous avez pas besoin de savoir. comme manger des coeurs à la cannelle.

et aujourd'hui c'est post-tempête et je suis restée paresseusement au chaud, à lire mon livre de programmation the fourth summer of the sisterhood, et même à jouer à kingdom hearts, car je suis rendue une gameuse, ouin, c'est ça qu'ils disent. c'est bizarre parce que demain je vais aller à l'école, je me sens comme si c'était dimanche et que demain c'est lundi (demain tu me crisses dehors) mais au fond ça va être une très courte semaine. hm.
myr_soleil: ((house) interest interesting)
il fait gris mais rien ne peut m'enlever ma joie car je suis enfin, enfin en vacances! on se le cachera pas, ça a été une session assez longuette et quand même dure (même si mon chum me dit que lui c'tait don sa session la plus facile la cinquième) et j'avoue être assez heureuse de la voir être terminée. il ne me reste plus qu'à faire la chasse aux résultats et à être déçue ou contente, et ça va être ça. jusqu'au 22 janvier. (oui, je recommence très tard, alleluïa!)

pendant les vacances, j'ai plein d'affaires à faire, la principale étant «ne rien faire». je prévois y consacrer un bon 50% de mon temps. sinon, je veux faire du vélo à tous les jours (quand c'est possible, aka quand je suis pas en beauce), pour inverser la tendance et perdre du poids pendant les fêtes!!1! non, en fait, juste pour rester en forme. je veux écouter l'excellent tas de films qui s'accumule sur mon bureau (j'ai reçu forrest gump et american beauty hier à mon échange de multimédiens!! j'ai tellement hâte des les écouter!), incluant les bonus, car j'aime ça les bonus moi. je veux lire toute la petite tablette de ma bibliothèque pleines de livres que j'ai pas lus, je veux écouter tous les disques que j'ai achetés il y a belle lurette. je veux dormir le plus de nuits possibles dans les bras de mon amoureux, et bref, être heureuse!

voilà. hier c'était le party de noël auquel j'avais le plus hâte, avec mes amis multimédiens d'amour, chez marie-ève la cuisinière hors pair. j'ai fait le père noël («avez-vous une preuve de ça?» «ho! ho! ho!» «preuve acceptée.») et j'ai eu plein d'affaires de disney du dollorama, donc un petit tapis-puzzle en mousse qui va m'apprendre à compter jusqu'à neuf, j'suis pas mal excitée. la bouffe était délicieuse, comme on peut s'y attendre quand on va chez une cuisinière hors pair, les gens étaient beaux et je les aimais, et c'est ça.

et pour le plaisir, voici mes photos de novembre (parce que non, j'ai pas arrêté d'en prendre, juste de les poster):
01. pas de superstition 02. bonne fête franco! 03. l'art de la traduction 04. l'excellent poulet aux pinottes 05. notre timer fonctionne
06. youpi un nouveau jeu! 07. miam! 08. baby you can drive my car 09. beau pierrot! 10. la neige c'est joli

c'est tout, enjoy. joyeuses fêtes tout le monde! moi je retourne faire le ménage pour que ma maman ait un sous-sol tout propre, pour son party où je ne serai pas. je suis une bonne fille quand même.
myr_soleil: ((potc) kiss)
j'ai envie d'emménager avec toi, de passer des heures à m'ostiner gentiment pour une tête de lit ou le genre de poster qui va envahir nos murs. envie de savoir que tu vas être là quand je vais rentrer, envie de plus avoir nulle part d'autre où aller une fois dans tes bras à la fin de la journée. envie de choisir ensemble le menu de la semaine, de faire l'épicerie en dénichant plein de trucs inhabituels, puis de tout mettre ensemble dans un chaudron gigantesque avant de déguster le tout - même envie de laver l'himalaya de la vaisselle, mon dos collé contre le tien. envie de pouvoir venir te masser gentiment les épaules quand ça marche pas comme tu veux sur un travail quelconque à remettre le lendemain, envie de pouvoir partager ma souris avec toi quand tu veux m'expliquer quelque chose. envie que ça soit innévitable, finalement, que deux oreillers se partagent la place dans notre lit, et que mes draps roses prennent le bord, parce que quand même, rose.

ça penche un peu du côté du cheesy, mais que voulez-vous, je suis amoureuse, après tout.

et dans des nouvelles plus prosaïques, voici!! les photos du mois de février, bande de chanceux:
01. 02. 03. 04 . 05.
06. 07. 08. 09. 10.

et parce que j'ai été bi-taggée, voici un sondage palpitant )
myr_soleil: (grenouilles)
j'suis à l'école, et c'est pas particulièrement excitant. j'aurais sûrement plein de choses à faire de plus pertinent, comme, travailler sur mes projets de fin de session w00t w00t mais à la place j'ai décidé de venir écrire une coupeul de mots en style l33t et de regarder le bizarre module «my lj» qui a récemment été intégré à mon univers livejournalois. on sait plus quoi inventer, laissez-moi vous dire!

j'ai mis un extrait d'une toune de tryo comme titre de chanson, et ça manque de punch, comme ça, je trouve. c'est pourquoi je vous suggère de tous vous procurer de bouches à oreilles, si ce n'est pas déjà fait, parce que tryo, c'est remarquablement bon. pis ceci me fait penser que je vais mettre le tag «musique» à cette entrée, et que dans mon elji, musique est le tag le plus utilisé. j'en avais peut-être déjà parlé, mais en tout cas, c'est excitant.

ce matin j'ai bu du jus aux agrumes remarquablement bon, avec des mangues dedans. j'ai par la suite été victime d'une carence en mangues et en jus aux agrumes en général, ce qui m'a poussée à aller m'en acheter un, et amen, je vous le dis: le fruitopia «perception mangues et ananas» goûte dégueu, malheureusement. et pour continuer dans les discussions de bouffe, puisque c'est passionant, j'ai envie d'inviter mon copain-écrivain chéri à aller manger des sushis ce midi. parce qu'à l'école, ils vendent des sushis à exactement trois endroits à moins de cinq minutes de marche.

et, pour le plaisir, voici mes dix photos préférées du mois de novembre, en ordre chronologique:
01. 02. 03. 04. 05.
06. 07. 08. 09. 10.

bonne journée! j'vais travailler, là.
myr_soleil: (Default)
cher monsieur jordi bonet (affectueusement surnommé « casquette »),

vous me voyez affreusement désolée de devoir massacrer votre oeuvre en faisant du montage de photos qui n'ont pas le même angle. vraiment, je fais mon possible pour la retoucher aussi peu que faire se peut, mais des fois j'ai juste pas le choix de faire se twister un peu une ligne courbe pour qu'elle se raccorde à son autre bout. sachez que j'aime beaucoup votre oeuvre tout de même - en fait, un peu plus chaque jour.

je vous envoie ci-jointes mes plus plates excuses.
une étudiante qui fait une borne interactive sur votre murale

je pense que ça serait un peu exagéré de ploguer [livejournal.com profile] fermelaradio une troisième fois en ligne. je vais donc vous faire part de quelques brefs événements de ma palpitante vie! comme par exemple: aujourd'hui il fait super beau, et j'suis restée devant mon écran à me souvenir que les sims deux ça existait et à faire du montage photo tout en checkant compulsivement si petri ou le forum des multimédiens étaient updatés. quel dommage, tout de même! mais en même temps, je sais jamais trop quoi aller faire dehors. dans le sens, j'aime ça être dehors, faire des trucs dehors, mais quand il s'agit d'être dehors pour être dehors, j'sais jamais vraiment. lire sur la terrasse, ça c'est sympathique. marcher, mais je marche un p'tit peu trop pour que ça me tente encore - et puis, c'est pas nécessairement mon plus gros trip que de marcher pour marcher sans aller nulle part, ça finit toujours par me vague-à-l'âmer.

je pars à new york dans une semaine, pile. voulez-vous que je vous dise, ça ça va être excitant. c'est toujours le fun, de voyager avec des gens de l'école, surtout quand EN PLUS y'a un prof sexy dans le décor. (quoique ledit prof sexy m'intéresse moins depuis que j'ai acquis un quasi-certitude qu'il a une copine. mais bon, que voulez-vous.) et dans deux semaines, pile, je pars en italie. en fait, j'vais arriver à paris. mais bon, le voyage est surtout en italie. et j'connais à peu près personne des gens avec qui je vais partir, et c'est drôle parce qu'à la fin du voyage je risque de tous avoir envie de les serrer très fort dans mes bras. et j'ai décidé de m'acheter des boucles d'oreilles dans chaque ville que je visite, à l'avenir, parce qu'il y a toujours des petits marchands qui en vendent sur les bords de rue et parce que ça fait tellement jet-set quand on me demande d'où elles viennent mes boucles d'oreilles de répondre «oh, de prague, sur le pont charles..». (H), comme on dit.

sinon, que diiiire. il y a deux-trois étudiants de mon cours de philosophie, dont moi faut-il le préciser, qui ont pris l'habitude de lambiner un peu dans le local le jeudi après le cours, et ça donne toujours lieu à des partys philosophiques passablement intéressants, quoique fort brefs. l'autre jour mon prof a parlé un toutsi peu de nietzsche en classe («nietzsche, ce que j'en pense? il y a bien des lettres inutiles dans son nom.» - renard) et il en a profité pour me couler un regard de côté, c'était presque drôle, comme si y'avait une blague d'intérieur entre nous au sujet de ce cher moustachu. en tout cas. moi le cours de philosophie, j'aime ça.

et j'ai toujours envie d'écouter lost-en-français (parce que «perdus», c'est laid!). ça arrive, je pense.
myr_soleil: (peinturluré.)
des fois y'a des coquineries qui se passent, comme par exemple avoir deux heures de trou et même pas avoir de travail à faire rahlala! ça s'peut-tu. et même pas avoir traîné sa confusion des sentiments pour [livejournal.com profile] bouquinerie et donc se retrouver avec pas grand-chose à lire, et encore moins quoique ce soit à faire. et là on tourne en rond sur internet, c'est pas super productif mais des fois 'faut z'admettre que cela fait du bien!

d'après vous, c'est quoi ma résolution d'écran chez nous? parce que j'ai envie d'me faire un fond d'écran pour passer le temps avec écrit dessus too many guys think i'm a concept or i complete them or i'm going to make them alive, but i'm just a fucked-up girl looking for my own peace of mind - don't assign me yours mais je sais pas d'quelle grosseur le faire pour que ça fasse beau, pis c'est pas mal coquin je trouve! aussi, des fois j'ai mal au ventre, et dans c'temps-là quand j'vais prendre des marches ça m'aide mais j'file pas du tout pour une marche, ça va m'assomer comme hier et mes yeux vont se fermer tout seuls. (c'est sûr que ça m'aide pas d'rester debout jusqu'après que rien à dire soit commencé juste parce que j'veux parler à un certain quelqu'un juste encore un petit peu plus!)

en tout cas, moi ces temps-ci j'écoute vingt-et-un, pis olivier il fait plein d'argent à c't'émission-là, même s'il sait pas qu'il y a du vin dans la sangria pis qu'il a jamais entendu le mot carabiné. moi y'a des trucs que j'sais qu'il sait pas, comme où est-ce que le boeing vient de se poser à la première page de vol 716 pour sydney (le savez-vous? pas de tricherie!) ou encore la réponse à la fameuse question qui va l'faire perdre. (ouin anyway, c't'épisode-là c'est pas grave si tu le manques, tout le québec le sait sauf moi..) mais bref. je sais que je parle beaucoup de lui (ouin, on peut-tu parler de moi là) mais c'est parce que ciboére, c'pas tous les jours qu'on a un copain qui fait 40 000$+ à la tivi! pis aussi, j'me sens exorcisée, pis j'aime ça en parler! et là on a juste à suivre l'exemple proposé par monique proulx et créer un sentiment plus ardent que l'amitié, plus aérien que l'amour. après si vous voulez vous pourrez emprunter notre sentiment, on va juste mettre un brevet dessus avec des droits d'auteur pis toute la patente!

j'ai les ongles longs pis pour être bin honnête avec vous ça joue mal au piano, faike même si ça fait du joli bruit quand on tape pis qu'un certain-quelqu'un veut que j'les garde longs pour me partir une carrière de porn-star, j'vais les couper ce soir, parce que tel est mon désir. je vais donc pouvoir jouer la valse d'amélie sans m'enfarger dans mes propres doigts! et certain-quelqu'un (haha, que de mystère) va devoir se contenter de toutes les autres caractéristiques que je possède et qui pourraient m'aider à me transformer en porn-star wahou!

demain j'ai un tournoi d'génies en herbe! j'aime ça full les génies en herbe, même si j'suis pas bonne pantou. pantou, c'est don bin charmant c'te mot-là! charmant, c'est vraiment un adjectif que j'devrais utiliser plus souvent. genre, au moins autant qu'excitant si c'est possible, de façon à faire d'une pierre deux coups et ET augmenter mon usage de charmant ET réduire celui d'excitant, terme que j'ai SHAMELESSLY volé à ma copine marjo-que-j'aime. (j'sais pas pourquoi j'ai mis shamelessly en majuscules.. comme si je disais HEY REGARDEZ-MOI J'PARLE TROP ANGLAIS FAIKE J'SAIS PU COMMENT PARLER FRANÇAIS RAHLALA!) en tout cas, ciboére, c'est long c'te post-là, pis c'est drôle parce que vraiment j'ai rien de constructif à dire. l'amoureux de marjo-que-j'aime est dans la porte, peut-être que marjo est pas trop loin pis qu'elle pourrait m'amener loin de ce monde de être-devant-la-page-update-journal-et-avoir-toute-sorte-de-pensées-étranges-qui-nous-viennent-à-cause-de-ça! voyons, c'est bin long écrire avec des trâdunions à place de des espaces!

ouin bin, j'vais partir à sa recherche! c'est drôle ce post, c'est comme un email! j'm'excuse d'être pas intéressante, mais ça a bien occupé un beau p'tit quinze minutes de mon temps!
myr_soleil: (traîne au vent.)
toute la soirée j'ai eu envie de venir raconter mes inepties inhabituelles ici mais, de façon étonnante, j'ai décidé de faire mes devoirs à la place. maintenant, le tout est à peu près fini (sauf ce maudit travail con qui va attendre demain, mwhahaha!) et j'sais plus du tout qu'est-ce que j'pouvais tant trouver à vouloir venir raconter pis j'sais pas comment réagir face aux mots qui doivent naître en dessous de mes doigts! c'est sûr que c'est peut-être pas l'idéal d'essayer d'écrire quelque chose après avoir lu george orwell qui se lamentait sur la décadence de la langue anglaise (the fascist octopus has sang its swan song, haha!). de toute façon, au pire je serai décadente, comme les anciens romains, et d'ailleurs eux leur pays sera visité par un certain triangle amoureux l'été prochain!

si j'étais vraiment intelligente, j'irais sûrement me coucher. vusque tantôt j'ai été quand même assez malade, d'ailleurs j'prévois dormir avec le bol-de-quand-on-est-malade, mais j'ai envie d'attendre que valentine réponde à mon cri du coeur en majuscules, ou alors d'encore envoyer de (y) à mes amis parce que c'est le fun ça l'approbation. mais en tout cas. dans mon cours d'anglais on traduit des comics, c'est vraiment très drôle. des fois on analyse des mauvaises traductions, comme par exemple: «now THAT'S what i call a guard dog!» traduit en «voilà CE que j'appelle un chien de garde!»; pis là toute la classe rit et c'est drôle.

des fois j'me fais vaguement draguer par quelqu'un qui maintient qu'il est incapable de parler aux femmes et que donc il ne me drague pas. je sais pas toujours trop comment réagir face à ça; je pense que, des fois, on est juste pas obligés de réagir, et qu'on peut laisser les choses aller. demain je vois vincent vallières, lui je l'aime quand même vachement beaucoup. ma copine a d'ailleurs rêvé qu'elle nous matchait grâce à ses privilèges au colisée (parce que lui, bien sûr, donnait un show dans le sous-sol du colisée). j'pourrais faire semblant d'avoir encore quelque chose à dire. mais ça serait faux.
myr_soleil: (marry me.)
j'ai rempli ça avant-hier, mais je le reremplis maintenant parce que livejournal me l'avait mangé et que j'étais trop peu motivée pour recommencer à ce moment-là. et comme ma valise est presque finie, et que j'ai de manière générale un peu tout fait ce que j'avais à faire, c'est l'heure du bilan sous forme de sondage, question d'enfermer mon année dans quarante-trois questions.

2004. )
myr_soleil: (faux buzz.)
je me tourne un peu les pouces alors qu'il fait gris dehors et que mon projet de langage de multimédia ne me dit strictement rien. j'attends d'aller faire la fête ce soir avec des milliards de gens inconnus. j'ai terminé deux livres aujourd'hui, ça m'arrive pas souvent. mais j'aime bien lire un livre tout d'un coup, le livre reste imprégné par la suite de la musique que j'écoutais à la lecture, ou d'un peu tout ce qui se trouvait dans mon environnement. celui-là sentira probablement les biscuits au chocolat et tegan and sara, tegan and sara.

pour copier [livejournal.com profile] makeshift un peu, dites-moi trois trucs que vous avez envie que je photographie chez moi ou dans mon coin, question que j'aie déjà de la matière à un post futur et que votre curiosité soit satisfaite. (et, avertissement: si vous dites 'toi', vous risquez de vous retrouver avec une photo abstraite pseudo-artistique devant laquelle vous aurez sûrement une réaction du genre de 'oooh, c'est à ça que ressemblent ses genoux!'. bien sûr, je suppose que mes genoux peuvent être intéressants pour certains.) allez, ask away.
myr_soleil: (Default)
oh yeah. (j'aime commencer mes posts comme si je partais une discussion, en utilisant des ... «mots» que j'utilise dans le tous-les-jours.) je suis présentement en train de perdre mon temps sur internet à chercher des recettes de crêpes alors que j'en ai sûrement probablement dans les nombreux livres de recettes de la cuisine. mais ça impliquerait que je monte en haut, ce qui est forçant (bien qu'il est évident que je vais devoir me rendre en haut pour faire mes crêpes, ou même juste pour manger). en plus, j'ai trop faim pour patienter le temps de préparation, donc, ça sera tant pis pour mon déjeuner sophistiqué, j'cré.

j'pense que j'devrais arrêter avec ces détails de début de journée avant de vous intéresser vachement trop. tantôt je me pointe à l'école de mon plein gré, afin d'encourager les copains qui ont un examen de chimie et afin de vérifier si j'suis une des cinq personnes de mon groupe qui a coulé son examen de maths (o.O cinq échecs dans un groupe qui avait une moyenne de 83% à noël.. cherchez l'erreur et courez la chance d'être fiers de vous!) en priant pour que ça soit pas le cas, tabarouette. mais j'ai décidé de m'acheter quelque chose de rose sur le chemin du retour anyway, soit pour me réconforter soit pour me féliciter, donc! la vie est belle, les oiseaux gazouillent, toute la patente.

j'pourrais faire comme une cool blogeuse qui raconte sa vie et.. raconter ma vie, parce que y'a une partie récente d'elle qui est cool. et c'est le roadtrip à montréal, avec copine gabrielle-[livejournal.com profile] gabsy! qui n'avait d'autre but que d'aller voir harry en imax. (j'suis familière avec lui, je l'appelle par son petit nom, voyez.) parce qu'à québec on est trop perdus pour avoir des films sur imax. bref, on est montées avec copain diantre! (mike pour les intimes) qui nous a laissées courir dans le métro pour arriver à temps. et piiiis après ça, on a poireauté une heure devant le paramount à attendre stef-[livejournal.com profile] _getupkids qui avait quand même un retard assez grand, mais pardonnable. de toute façon, on a par la suite soupé de façon joyeuse à la belle province (c'était même pas si mauvais que ça, j'suis hautement impressionée!) et on s'est ensuite dirigés vers le village des valeurs en écoutant paul mindy (paris métisse, paris métisse métisse-moi!). village où j'ai trouvé plein de sympathiques livres pour pas trop cher, et surtout où j'ai acheté un vinyle de rené simard pour [livejournal.com profile] marieeve, parce que j'suis cool comme ça moé. faike là, j'ai une meilleure amie! par la suite, j'ai gratifié la tournée 30 bars 30 soirs d'une bébé-présence de ma personne, même si ça pas paru parce qu'il fallait que je parte à l'heure des poules, mais inversée (c't'à dire, genre 11h05 :S) en plein speech de john-[livejournal.com profile] claude_le_waco, j'm'excuse john. bref. j'ai dormi dans le hilton bonaventure, c'pas rien. et pis on est partis le lendemain, et là j'suis ici et je chille.

EH que ma vie est passionante. en attendant, je lis le drame de l'humanisme athée et j'pense que c'est pas humainement possible de plus penser à toi, malheureusement.
myr_soleil: (bottes)
ça a l'air de rien, mais j'suis malade depuis neuf heures dix-sept minutes déjà. aussi, j'ai envie d'écrire un long post inintéressant et vous allez subir! (à moins que vous soyez assez brillants pour juste pas le lire.)

... ouin, astheure ça me prendrait un sujet à radoter sur, c'est un problème. j'pourrais parler de mon envie d'inviter plein de genses à écouter almost famous (vive les dvds en cadeau de noël!) dans mon sous-sol ce soir, principalement pour éduquer les jeunes de mon âge et leur faire réaliser qu'ils sont tristes de pas avoir vu cette merveille cinématographique encore. par contre, les capacités de ma pièce de tivi sont limitées, mais c'est l'fun quand même!

à part de c'la, j'pourrais toujours raconter que j'ai eu une gugusse à massage pour noël, et que c'est pratique même si un peu scary-looking. j'ai aussi eu des gueudis qui sentent les petits fruits rouges (parce que mon email ne cesse de faire rire mon frère. il peut bien parler, lui, avec son laclarinettefaitdouadouadette @ hotmail.com!), un calendrier harry potter (yessir!), un disque de tryo, un livre de france ducasse dédicacé par l'auteure, et des pantoufles (pas encore achetées). et une su-per-be carte de mon frère me représentant en train de lire le journal, j'la scannerai un jour bientôt, elle mérite d'être montrée au monde entier pour qu'ils rient! ah, et des sous, aussi. et deux disques que j'me suis auto-donné (david ush et our lady peace, tous deux pour un grand total de 25$, vive les soldes post-noël).

sérieux, être malade, c'est pas tripant! ça rend vedge, entre autres. et j'suis déçue du manque de bloopers à la fin du disque de tryo. et j'ai rien à dire, donc ça va faire, yo.
myr_soleil: (bottes)
fückin' campagne numéro treize que j'arrive pas à passer. cela fait chier. tsé que j'm'en fous pas moi, de savoir si osiris va être détruit ou pas? aah, age of mythology, quand tu nous tiens (.. et que tes cheats marchent pas, ciboire!)

d'un côté plus réjouissant, j'vais vous dire que camarade soleil aime lire awignahan sur le forum, dû au fait que c'est sa jumelle. j'ai de plus gagné le prix de la meilleure compagnie en show (:D!) et le prix "vidal sassoon" transformation capillaire de l'année (!?). c'est ça la cool-ness sur le forum des cowboys, on est une inconnue qui a écrit à peine 131 messages, et les genses pensent à nous anyway!

à part de ça, j'écoute une pas bonne toune de polémil bazar (la seule, quand même!) et ça me donne envie de changer de disque immédiatement. ce que je viens de faire, et que vous en être informés parce qu'en général, j'suis pas une fille qui donne des informations pertinentes sur la vie. souvent, quand on fait semblant d'être subtil, on finit par trop l'être, pis on est pas comprise! c'est pourquoi je vous dis: communiquez, jeunes gens.

et c'est sur un accord de do que je vous dis à bientôt.

[citation titrale © hugues de loft story. ;)]
myr_soleil: (bretelles)
la neige est collée à ma fenêtre et je vois pas dehors. j'aurais envie d'être en 1998 (no, it's seven, so it's five hours to 1998.) pour une raison inconnue bright eyesiennes.

j'ai en fait, rien à dire. et je pense qu'il serait temps d'aller étudier un peu d'histoire, qu'est-ce que vous en dites?
myr_soleil: (Default)
myr_soleil: (Default)
j'partage avec vous cette merveille trouvée dans le wall of shame de mugglenet (un des sites d'harry potter les plus connus):

«Dear King Arthur,
Why do you hate Harry Potter? I liked your storys a lot until I found out about your rude actions toward Harry. You should learn more about The Boy Who Lived. Try going to www.mugglenet.com


(réponse du webmaster)
I'll have to check that site out, thanks!
-King Arthur»

bwhaha. les gens prennent définitivement trop de diverses drogues.

et maintenant, j'vais faire la fille gossante qui vous update sur loftori même quand vous vous en crissez comme d'un vieux bas sale: les gars sont cons et nominent les filles cool (ben, sauf nadia) et pas les urk-urk comme brigitte ou mélanie. au moins marie-laurence et julie passent pas leurs vies à bitcher les autres. pis les gars sont genre, aussi bitchs que les filles - dans le genre que c'est les gars qui restent à jaser jusqu'à trois heures du matin. (sauf david-le-célibataire-par-choix-qui-considère-toute-loftori-comme-un-expérience-socioculturelle - comme moi, genre.) ça te pète un stéréotype ça. en tout cas. le monde est vraiment fou, pis j'veux pu d'orgies, sti. surtout que martin a frenché nadia toute la soirée de samedi mais qu'il l'a finalement complètement délaissée et même mise en danger alors qu'elle a l'air un tsi-peu amoureuse. et là, mon paragraphe sur loftori est vraiment trop long, ça fait peur. so c'est ça.

Profile

myr_soleil: (Default)
myr_soleil

January 2012

S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 28th, 2017 08:44 am
Powered by Dreamwidth Studios